2 min de lecture Cinéma

"Notre Dame" de Valérie Donzelli, un film réjouissant tourné avant l'incendie

RENCONTRE - "Notre Dame", la nouvelle comédie de Valérie Donzelli, sort ce mercredi sur nos écrans. Elle raconte l'histoire d'une architecte qui redessine le parvis de la cathédrale. C'est le dernier film tourné à Notre-Dame avant l'incendie du printemps dernier.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Laissez-vous tenter du 17 décembre 2019 Crédit Image : Scope Pictures - Les Films de Françoise | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Capucine Trollion

Parmi les sorties cinéma de cette semaine, il est un titre de film auquel vous n'avez pas pu échapper, autre que Star Wars IX. Il s'agit de Notre Dame, le cinquième de Valérie Donzelli.

Imaginez que Jean Cocteau et Jacques Demy aient eu une fille : eh bien ça aurait pu être Valérie Donzelli. Après La guerre est déclarée ou Main dans la main, voici un film réjouissant qui parle de liberté : celle d'aimer ou plus, celle de créer ou pas, celle de trouver sa place de femme dans un monde d'hommes. Notre Dame, c'est l'histoire de Maud Crayon (Valérie Donzelli), modeste architecte, qui se voit presque par magie désignée pour réinventer le parvis de Notre-Dame de Paris. Mais, son projet un peu osé, (et pour tout dire absolument pas destiné à l'origine à la cathédrale), va soulever l'indignation et la révolte.

Valérie Donzelli signe un film libre lui aussi, qui tient autant du conte que de la fable amoureuse et familiale teintée de burlesque et même de comédie musicale. Un film né aussi d'une blessure : il y a 4 ans, son précédent film Marguerite et Julien, pourtant charmant et baroque avait été laminé par une partie de la presse au Festival de Cannes. L'idée d'évoquer la manière dont un artiste peu s'autoriser à choquer, déranger tout en créant est venue de là. 

>
NOTRE DAME un film de Valérie Donzelli, le 18 décembre au cinéma

"Ce n'est pas tellement le projet d'architecture du film en fait, cela fait aussi référence à la manière dont mon film [Marguerite et Julien] avait été traité (...) L'idée c'était vraiment de parler d'un échec professionnel d'une petite architecte dans l'ombre qui va être projeté dans la lumière et qui va tout perdre alors qu'elle pense qu'elle est peut-être sortie d'affaire", explique la réalisatrice au micro de RTL. 

J'avais l'impression d'avoir perdu une bonne copine

Valérie Donzelli
Partager la citation
À lire aussi
Darseid dans "Justice League" de Zack Snyder Cinéma
"Justice League" : qui est Darkseid, que l'on découvrira dans la "Snyder Cut" ?

Et comme son titre l'indique, Notre Dame a aussi pour vedette la cathédrale martyre de l’Île de la Cité. Valérie Donzelli avait déjà tourné dans des lieux plutôt fermés au cinéma comme l'Opéra Garnier ou l'hôpital Necker, mais là, elle a eu accès à un des trésors du patrimoine mondial. C'est l'une des seules et la dernière à ce jour à avoir posé ses caméras dans Notre-Dame, juste avant le terrible incendie du printemps dernier. 

Un rêve qui a failli partir en fumée le 15 avril dernier quand le feu dévore la toiture de l'édifice et la menace toute entière. Valérie Donzelli est alors sous le choc. "J'étais dévastée, j'avais l'impression d'avoir perdu une bonne copine (...)  Quand elle a brûlé, j'avais l’impression que c'était l'histoire de mon film qui se rejouait, qu'il ne verrait jamais le jour peut-être, parce que c'était un film qui n'était pas un hommage à Notre-Dame, mais qui s'en amusait aussi", conclut la réalisatrice. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Notre-Dame de Paris Incendie à Notre-Dame
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants