1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Matthias Schoenaerts à l'affiche de 5 films en 2015
2 min de lecture

Matthias Schoenaerts à l'affiche de 5 films en 2015

REPLAY - Matthias Schoenaerts, cesarisé il y a deux ans pour le film "De rouille et d'os", sera à l'affiche de 5 films cette année. Le premier d'entre eux "Suite française", sortira la semaine prochaine.

Matthias Schoenaerts dans "Suite française" à l'affiche le 1er avril
Matthias Schoenaerts dans "Suite française" à l'affiche le 1er avril
Crédit : UGC distribution
Matthias Schoenaerts à l'affiche de 5 films en 2015
04:10
Michel Cohen-Solal & La rédaction numérique de RTL

C'est un acteur belge, parfaitement heureux et bien dans sa peau... Matthias Schoenaerts, César du meilleur espoir masculin pour De rouille et d'os, il y a 2 ans est à l'affiche la semaine prochaine, de Suite française d'après le best-seller d'Irène Nemirovsky - prix Renaudot 2004.

La cote de l'acteur belge monte de film en film.. Pour preuve, après Suite française, il a tourné pas moins de 4 long-métrages. Et avec son petit accent belge, à la manière un peu de Jean-Claude Van Damme, il reste lucide avec ce qu'il appelle son "Eye of tiger", l’œil du tigre. "Cela fout la trouille, a-t-il confié à RTL. Il y a un an j'ai fait une pause de 6 ou 7 mois. C'est une coïncidence si tous ces films sortent en même temps. Je me dis maintenant il faut que tu te calmes."

Comparé à Ryan Gosling

Matthias Schoenaerts a longtemps été cantonné à des rôles de gros durs. Sa prochaine filmographie va à contre-courant de ce qu'il a fait jusqu'à présent à l'écran. Et continuer à le comparer à l'acteur américain, Ryan Gosling, ne le dérange pas du tout, mais le fait bien rire. "Les comparaisons je trouve cela charmant et je vois cela comme un compliment", a-t-il déclaré.

L'acteur sera  dans le prochain Vinterberg, et aussi dans Les jardins du roi d'Alan Rickman, où il interprète André Le Nôtre. Il s'agit d'un film en costumes d'époque bien sûr. Et pour revenir à Suite française que l'on verra le 1er avril en salles, le film nous plonge dans l'été 40 dans un petit village français, si Matthias Schoenaerts n'a pas refusé d'incarner cet officier nazi, il s'est quand même posé des questions. "Je me suis posé des questions car je me suis rendu compte que je devais incarner un symbole diabolique. Ce qui m'a aidé, c'est de lire le livre."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/