3 min de lecture Cinéma

"Les Tuche" : "On réfléchit à une suite", confie le réalisateur Olivier Baroux sur RTL

INVITÉ RTL - Avec plus de 5 millions d'entrées dans les salles de cinéma, son film "Les Tuche 3" est le plus gros succès français de l'année 2018 au box-office. Olivier Baroux s'est confié sur le succès de sa saga au micro de RTL.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
Olivier Baroux est l'invité de Laissez-vous tenter Crédit Image : RTL | Crédit Média : Stéphane Boudsocq | Durée : | Date : La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Nassim Aziki

C'est le plus gros carton du cinéma français de l'année 2018. Les Tuche 3 a sur rassemblé plus de 5,6 millions de spectateurs et spectatrices dans les salles obscures. Le long-métrage est sorti le 31 janvier dernier et aucun autre film français n'a fait mieux depuis. Un succès que vit très bien Olivier Baroux, le réalisateur du film.

"Je vis très bien le succès même si je suis plutôt une personne qui avance, donc je ne reste pas à regarder les chiffres pendant des mois en disant 'Oh là là, j'ai fait 5 millions 687 mille 98 spectateurs' tous les matins. Je suis déjà passé à autre chose. Je suis aussi content et je voulais le dire que d'autres films aient fait des gros succès, comme pare exemple Le grand bain.(...) C'est très bon et c'est très bien pour le cinéma français", a-t-il confié au micro de RTL

Il faut aussi rappeler que c'est la trilogie des Tuche toute entière qui est devenu un phénomène. Le premier volet sorti en 2011 avait connu un joli succès avec 1,5 million d'entrées : on y découvrait la famille de Jeff Tuche, chômeur de père en fils, gagnant 100 millions d'euros à la loterie et partant s'installer à Monaco.

À lire aussi
"Avengers 4" pourrait être marqué par le nouveau combat entre Thanos et Hulk Avengers 4
"Avengers 4" : un affrontement entre Hulk et Thanos spoilé avant le film ?
>
Les Tuche - Bande annonce

En 2016, Les Tuche 2 : le rêve américain imaginait la famille partant tenter l'aventure aux Etats Unis : résultat 4,5 millions de téléspectateurs et téléspectatrices. Les Tuche 3 poursuit la saga à l'Elysée puisque Jeff Tuche, suite à un incroyable concours de circonstances, se retrouve élu président de la République : près de 5,7 millions d'entrées et pratiquement 12 millions au total pour les trois films.

Au final, Les Tuche c'était comme Astérix et Obélix : un miroir de ce que nous sommes, nous les français. C'est-à-dire râleurs, frondeurs, de mauvaise foi mais avec un vrai bon fond. "Il y a une identification qui s'est opérée sur la famille ça c'est sûr. Chaque spectateur a su reconnaître dans Les Tuche, soit son papa, soit son beau-frère, soit son grand-père, soit sa grand-mère.(...) C'est devenu une marque Les Tuche. Les gens ont envie de retrouver cette famille, c'est bien pour ça qu'on réfléchit à une suite", a déclaré OIivier Baroux.

"Les Tuche" : un film aux multiples parallèles

Le film résonne de façon étrange, quasi de manière prémonitoire, puisque plusieurs parallèles avec l'actualité sont établis. Ce président qui sort de nulle part, sans parti politique derrière lui ça en rappelle évidemment un autre. "Ça rappelle l'élection d'Emmanuel Macron bien-sûr mais nous on a écrit ça bien avant. Ce n'est qu'un concours de circonstances. On a joué avec les mécanismes et les clichés de la politique", a expliqué le cinéaste de 54 ans. 

Et le parallèle ne s'arrête pas là puisque dans le film, le président Tuche décide de s'attaquer à la crise en proposant une mesure économique assez radicale aux entreprises les plus riches, celles du CAC 40 qu'il appelle lui le Couac 40. Ainsi, 3% de leurs bénéfices doivent être reversés aux salariés. 

La solution ? Faire la grève du pouvoir à l'Elysée et ça va marcher. Détail troublant du film : les grévistes endossent un gilet jaune. Là aussi, on a l'impression que tout avait été prévu. "Les détails sont vertigineux mais involontaires", a assuré le metteur en scène. 

>
Les Tuche 3 - Bande-annonce officielle HD

Le mouvement gilets jaunes, autre coïncidence

Interrogé sur les différents mouvements des gilets jaunes qui ont récemment secoué le pays, Olivier Baroux s'est dit comprendre tout à fait cette revendication. "À la base, les gilets jaunes, ceux qui se sont révoltés et qui se sont dit, je pense que leur revendication est complètement légitime.(...) Ce que je trouve dommage c'est que ce mouvement ait pris une dérive à un moment donné avec ce qui s'est passé à Paris et dans les grandes villes. Ça les a desservi et c'est dommage", a-t-il expliqué. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Laissez-vous tenter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796034086
"Les Tuche" : "On réfléchit à une suite", confie le réalisateur Olivier Baroux sur RTL
"Les Tuche" : "On réfléchit à une suite", confie le réalisateur Olivier Baroux sur RTL
INVITÉ RTL - Avec plus de 5 millions d'entrées dans les salles de cinéma, son film "Les Tuche 3" est le plus gros succès français de l'année 2018 au box-office. Olivier Baroux s'est confié sur le succès de sa saga au micro de RTL.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/les-tuches-on-reflechit-a-une-suite-confie-le-realisateur-olivier-baroux-sur-rtl-7796034086
2018-12-25 09:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/T49Gmd7uepRiNPlB69_jsw/330v220-2/online/image/2018/1224/7796034094_olivier-baroux-dans-les-studios-de-rtl.jpg