1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Oscars 2015 : le Français Alexandre Desplat enfin récompensé
2 min de lecture

Oscars 2015 : le Français Alexandre Desplat enfin récompensé

Le Français Alexandre Desplat a reçu ce dimanche l'Oscar de la meilleure bande originale pour "The Grand Budapest Hotel". Il a confié être "très ému" à "RTL".

Alexandre Desplat lors de la 87ème cérémonie des Oscars
Alexandre Desplat lors de la 87ème cérémonie des Oscars
Crédit : KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
La réaction d'Alexandre Desplat "très ému" après sa victoire aux Oscars
01:14
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Il était temps ! Dans sa carrière, Alexandre Desplat a reçu 8 nominations aux Oscars sans jamais remporter la célèbre statuette. Le compositeur était nommé deux fois lors de cette 87ème édition, qui a eu lieu dimanche 22 février à Los Angeles. Le prix pouvait difficilement lui échapper.

"Je suis très ému, a-t-il confié à RTL. Je pensais sincèrement que mes votes allaient être divisés avec deux films en compétition. Bien sûr ce n'est qu'un pas. Je repars en studio dans quelques jours et mon carnet de bal est rempli. Depuis 10 ans, j'ai beaucoup travaillé pour le cinéma anglo-saxon. et c’est enfin ce cinéma qui me reconnaît pour mon travail."

Alexandre Desplat a remporté l'Oscar de la meilleure bande originale pour The Grand Budapest Hotel. Il était également nommé pour celle d'Imitation Game. Comparé à John Williams, il est une perle rare à Hollywood, à la fois cinéphile et maestro. 

"Un décennie incroyable à Hollywood"

Argo, Zero Dark Thirty, Harry Potter et les reliques de la mort, Un prophète, Twilight II, Le Discours d'un roi, De rouille et d'os ... Toutes ces musiques de films emblématiques sont signées de sa main. Le Français a composé plus de 80 thèmes de longs-métrages, que ce soit pour des blockbusters hollywoodiens ou pour le cinéma indépendant français et anglo-saxon.

À lire aussi

Considéré par ses pairs comme un membre important de l'industrie du cinéma, il a été membre du jury de Cannes sous la présidence de Tim Burton (2010) et - fait inédit pour un musicien - a présidé l'édition 2014 de la Mostra de Venise. 

C'est donc tout naturellement qu'Alexandre Desplat est revenu sur sa "décennie incroyable à Hollywood". Il a salué le génie de Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel) qui lui a permis de recevoir son premier oscars. Les pieds sur terre, le Français a également remercié avec humour ceux qui comptent pour lui, à savoir ses chats et sa grand-mère. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/