1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "L'homme qu'on aimait trop" d'André Téchiné et les sorties cinéma

"L'homme qu'on aimait trop" d'André Téchiné et les sorties cinéma

Mercredi 16 juillet en France sortent les films "L'homme qu'on aimait trop" d'André Téchiné, "Transformers 4" de Michael Bay, "The Face Of Love" de Arie Posin et "Fastlife" de Thomas N'gijol.

Guillaume Canet et Adele Haenel ont présenté le film "L'Homme qu'on Aimait Trop" au festival de Cannes 2014
Guillaume Canet et Adele Haenel ont présenté le film "L'Homme qu'on Aimait Trop" au festival de Cannes 2014
Transformers 4, un énième duel entre robots
12:35
"L'homme qu'on aimait trop" d'André Téchnié au cinéma le 16 juillet
04:18
Thierry Chèze
Thierry Chèze
Animateur

"L'homme qu'on aimait trop" d'André Téchnié

L'homme qu'on aimait trop d'André Téchiné s'empare de l'affaire Agnès Leroux, un fait divers qui date de 1977. 
Le film se recentre sur Agnès Leroux (Adèle Haenel, césar de la meilleure actrice pour un second rôle dans Suzanne en 2013), sa mère (Catherine Deneuve) et le principal suspect, condamné, Maurice Agnelet (Guillaume Canet).

Le film est l'adaptation du livre écrit par le frère d'Agnès Leroux. On pourrait croire à un film de parti pris mais André Téchiné n'est ni juge, ni avocat, ni juré : il se pose bien en cinéaste. 

"Transformers : l'âge des extinctions" de Michael bay

Elle est de retour. La franchise hollywoodienne à succès Transformers : l'âge des extinctions, signé Michael bay sort le 16 juillet au cinéma. 

Cet épisode débute quatre ans après les événements mouvementés de Transformers : la Face cachée de la Lune. Un groupe de puissants scientifiques cherche à repousser, via des Transformers, les limites de la technologie. Ils relancent se faisant la guerre entre les deux factions robotiques : les Autobots et les Decepticons.

"The Face Of Love" de Arie Posin

À lire aussi

Dans The Face Of Love, une femme tombe amoureuse du sosie de son mari disparu cinq ans plus tôtLe film réunit les deux comédiens Ed Harris et Annette Bening, ils sont les deux bonnes raisons d'aller voir ce film.

"Fastlife" de Thomas N'gijol

Fastlife est le premier film que Thomas N'gijol réalise seul. Il avait co-réalisé Case départ en 2010 avec Fabrice Eboué.

Cette comédie délirante place au centre N'Gijol lui-même. Il joue le rôle de Franklin, ancien vice-champion du monde du 100 mètres qui, à 34 ans, veut absolument revenir dans la lumière en se qualifiant pour les J.O.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/