1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "House of the Dragon", saison 1, épisode 4 : sexe, sang et méfiance
4 min de lecture

"House of the Dragon", saison 1, épisode 4 : sexe, sang et méfiance

NOUS L'AVONS VU - C'est un épisode qui promet de provoquer le malaise que nous offre, cette semaine, la série de fantasy.

Rhaenyra Targaryen
Rhaenyra Targaryen
Crédit : HBO
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Il est grand temps de retourner à Westeros. Ce lundi 12 septembre signe l'arrivée sur la plateforme de streaming OCS du quatrième épisode de la saison 1 de House of the Dragon. Naturellement, le contenu de cet article sera très riche en spoiler puisque nous allons détailler chaque scène. Si vous êtes allergiques à ces révélations, nous vous conseillons de stopper votre lecture, de visionner l'épisode et de revenir ici pour un point complet. 

L'épisode 3 de House of the Dragon se concentrait très largement sur la question de la succession. Contrairement à l'ordre de succession de la monarchie britannique, la question est bien plus épineuse à Westeros. Afin d'asseoir sa légitimité, la princesse héritière Rhaenyra doit toujours trouver un époux. L'union de la maison Targaryen et d'une autre vénérable maison permettrait à la princesse de consolider sa position à la mort de son père : un rival en moins et un allié en plus. 

C'est ainsi que nous retrouvons Rhaenrya en plein "speed-dating" médiéval au début de l'épisode. Les célibataires des maisons nobles des Sept Couronnes se sont donnés rendez-vous pour convaincre la princesse. Il y a ceux qui sont trop vieux... et ceux qui sont trop jeunes. La situation est à la fois comique et tragique lorsque deux de ces courtisans en viennent au sang à quelques pas de l'héritière. Rhaenyra, elle, ne semble pas décidée à faire un choix.

Trouver un mari

Après son infructueuse tournée, Rhaenyra est de retour à la capitale afin d'assister au triomphe de son oncle Daemon, victorieux à la fin de l'épisode 3. Malgré son arrogance habituelle, Daemon n'essaye pas de défier son frère le roi et lui remet la couronne de bois flotté qu'il a récemment acquise ainsi que l'arme fétiche de son ennemi dans les terres du sud. Lors des célébrations, Alicent et Rhaenyra partagent un beau moment ensemble. Leur amitié ne semble pas rompue et leur proximité en âge et en destinée fait qu'elles peuvent se comprendre aisément. 

À écouter aussi

Le mariage est de plus en plus présenté comme un acte politique fort. Une union qui ne veut rien dire des liens amoureux entre les époux. Daemon explique cela à sa nièce. La situation devient encore plus claire (et plus pressante) dans la scène suivante. Lors d'un Conseil restreint, on apprend que la famille de Corlys Velaryon s'éloigne de plus en plus des intérêts de la couronne. La rumeur d'un mariage de la fille de la famille Velaryon avec un hérité des Cités libres inquiète gravement le roi. Un autre mariage, entre les Targaryen et les Velaryon pourrait sans doute résoudre cette question. 

Une nuit taboue

La séquence suivante est certainement celle qui fera le plus parler. Suivant un passage secret indiqué par Daemon, la princesse suit son oncle pour une nuit incognito dans les basfonds de la capitale. Masqués, ils peuvent ainsi goûter aux plaisirs du peuple. Une représentation théâtrale, donne (comme dans une autre scène dans Game of Thrones) à nos héros une idée de ce que les habitants de Port-Réal pensent des nobles. 

Les deux scènes suivantes sont, quant à elles, sûres de mettre mal à l'aise les téléspectateurs. Elles sont montées en parallèle. Dans la première, on peut voir la jeune reine Alicent se soumettre à son devoir conjugal. Si le roi n'est pas cruel et qu'elle ne s'oppose pas clairement à l'acte sexuel, il est évident qu'elle ne prend aucun plaisir à coucher avec son royal époux. Son âge et sa gangrène de plus en plus incontrôlable, rend Viserys particulièrement répugnant. Malgré tout, Alicent s'exécute. 

De l'autre côté de la ville, Rhaenyra et son oncle Daemon font ,une sortie dans un bordel. La jeune princesse est fascinée et les deux Targaryen commencent à entreprendre une activité que leur famille ne connaît que trop bien : l'inceste. Ils s'embrassent avec fougue. Mais, après quelques minutes Daemon stoppe abandonnant Rhaenyra. Cette scène taboue est naturellement observée par un enfant, un des nombreux espions du royaume... Un espion qui va révéler le tout (en grossissant le trait) à Otto Hightower. Un espion envoyé par le "Ver Blanc"... le surnom de la maîtresse de Daemon : Mysaria. Manifestement, celle-ci n'a pas apprécié les infidélités de son petit ami.

Rhaenyra finit par rentrer seule au palais mais, émoustillée par sa soirée, elle invite son garde du corps, le beau Criston Cole à la rejoindre dans sa chambre. Cette fois, les choses vont aller jusqu'au bout. 

Crise de confiance

Otto Hightower informe le roi de ses découvertes dès le lendemain. Il ne ment pas dans son récit, mais il n'oublie pas qu'une Rhaenyra désavouée serait le chemin le plus aisé pour que ses petits-enfants, les enfants d'Alicent, montent un jour sur le trône. C'est cette ambition difficile à masquer qui rend Viserys dubitatif face à cette information. Une autre personne a entendu le récit : Alicent. Et elle entend bien confronter sa belle-fille

Après une discussion animée, Rhaenyra dément fermement que "Daemon ne l'a jamais touchée". "Je le jure sur la mémoire de ma défunte mère", ose même la princesse. Tout dépend ce que chacune met dernière le mot "touché"... À son arrivée au palais, toujours embrumé par l'alcool de la veille, Daemon est traîné devant son frère, particulièrement remonté. Malgré la colère de son frère, Daemon continue son insolence et propose à Viserys d'épouser Rhaenyra. Comme Otto Hightower, il souhaite simplement se rapprocher du trône (car qui pourrait croire que Daemon laisserait son épouse Rhaenyra régner après la mort du roi ?) Viserys menace de trancher la gorge de Daemon avant de le renvoyer auprès de son épouse dans le Val d'Arryn.

Dans une avant-dernière scène qui fait écho aux révélations du premier épisode, Viserys montre à sa fille un secret caché dans la dague qu'il porte constamment : la prophétie de la Glace et du Feu. "Ce que j'ai transmis, ce secret, est plus important que le trône. Plus important que tes désirs", sermonne le roi. Afin de clôre définitivement la question du mariage de sa fille, Viserys ordonne à sa fille d'épouser son cousin : Laenor Velaryon, le fils de Corlys. 

Pour conclure cet épisode, Viserys, désormais plus méfiant que jamais, décide d'éloigner Otto Hightower du trône en lui retirant son titre de Main du roi. Et afin de s'épargner une migraine de plus, Viserys commande aussi à son mestre de concocter une potion abortive pour Rhaenyra, preuve qu'il ne fait guère confiance aussi aux mots de sa fille...

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien