1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Gunpowder" : 3 informations sur la nouvelle série avec Kit Harington
4 min de lecture

"Gunpowder" : 3 informations sur la nouvelle série avec Kit Harington

ÉCLAIRAGE - Kit Harington est de retour dans "Gunpowder". Cette série historique s'intéresse à la conspiration des poudres, qui visait le roi d'Angleterre Jacques Ier.

Kit Harington, le célèbre John Snow de "Game of Thrones" va troquer ses habits de fourrure pour le nouveau film de Xavier Dolan
Kit Harington, le célèbre John Snow de "Game of Thrones" va troquer ses habits de fourrure pour le nouveau film de Xavier Dolan
Crédit : Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt

Kit Harington a délaissé la cape de Jon Snow. Le comédien britannique est à l'affiche de la mini-série Gunpowder, diffusée depuis le 21 octobre sur la BBC au Royaume-Uni. Ce show en trois épisodes revient sur un des attentats ratés les plus populaires dans l'histoire du pays, la conspiration des poudres. 

La série est une création de Ronan Benett, qui a notamment réalisé le scénario de la série Top Boy en 2011. Cet événement historique avait déjà été évoqué dans le film V pour Vendetta, réalisé en 2006 par James McTeigue, avec Natalie Portman et Hugo Weaving dans les rôles principaux.

Contrairement au film, la série laisse Guy Fawkes de côté pour s'intéresser à Robert Catesby, le véritable instigateur du complot, qui décide de se rebeller contre la couronne britannique, en la personne du roi Jacques Ier, et contre le traitement infligé aux catholiques du pays.

1. Une série historique

Gunpowder est une série historique, assez fidèle à la véracité des faits qu'elle relate. En 1605, les tensions religieuses sont importantes en Angleterre entre les catholiques et les protestants. 70 ans auparavant, le roi Henri VIII a fait retirer la surveillance de l'Église anglaise à Rome et a créé l'Église anglicane. Certains sujets choisissent de se convertir quand d'autres préfèrent ne pas renier leur foi et continuent d'honorer le culte catholique. 

À écouter aussi

À son arrivée sur le trône en 1603, Jacques Ier a une position plutôt tolérante vis-à-vis des catholiques, mais déclare un an plus tard que les prêtres catholiques doivent quitter le pays. L'espion Robert Cecil, mandaté par le roi, traque, torture, exécute des prêtres catholiques réfractaires et dépouille les catholiques de leurs biens. 

Kit Harington est Robert Catesby dans "Gunpowder"
Kit Harington est Robert Catesby dans "Gunpowder"
Crédit : BBC

S'en est trop pour de nombreux catholiques, qui entendent bien rétablir un roi de leur religion sur le trôle d'Angleterre. Le principal instigateur est donc Robert Catesby, un catholique ruiné, qui élève seul son fils. Aidé d'amis et de proches, il réfléchit à un plan impliquant l'explosion du Parlement d'Angleterre et l'enlèvement de la princesse Élisabeth, la fille du roi Jacques Ier. Gunpowder s'intéresse à la préparation de cet attentat, de sa réflexion à sa mise en place. Elle met en lumière la personne de Robert Catesby, éclipsé dans l'Histoire par Guy Fawkes.

2. Des airs de "Game of Thrones"

De nombreux critiques britanniques ont souligné la ressemblance entre Gunpowder et Game of Thrones. Ce n'est pas seulement parce que Kit Harington, celui qui interprète Jon Snow dans la série médiévale, y tient le rôle principal. Les deux shows ont quelques points communs, notamment sur le plan esthétique : peu de luminosité et une atmosphère très sombre entourent les protagonistes principaux. Il y est aussi question d'honneur et de vengeance, avec une volonté de changer l'ordre établi.

La série Game of Thrones est connue pour la violence de certaines de ses scènes, qui montrent des décapitations, des combats d'épées ou tout simplement des techniques de torture. Gunpowder n'est pas en reste non plus, puisque la scène d'ouverture de la série est presque insupportable à regarder. Les premières minutes montrent en effet une messe clandestine, découverte par les gardes royaux. Une femme catholique, qui a organisé la célébration, est déshabillée et torturée jusqu'à la mort ; un prêtre y est aussi démembré vivant, sans que rien ne soit épargné aux téléspectateurs. 

3. Kit Harington, descendant du personnage principal

Comme avec son rôle de Jon Snow dans Game of Thrones, Kit Harington joue un homme qui se bat pour ce qu'il estime être juste. La ressemblance entre les deux personnages s'arrête ici car Jon Snow tend vers la paix alors que Robert Catesby veut assassiner la moitié des nobles du pays et le roi en premier lieux. Kit Harington a toujours nié une quelconque ressemblance avec le héros des livres de George R.R. Martin mais cette fois-ci, impossible de nier un lien de parenté.

En effet, Kit Harington est le descendant de Robert Catesby. Le nom de jeune fille de sa mère est Catesby et sa famille lui a toujours affirmé qu'elle descendait directement de l'instigateur de la conspiration des poudres. Un lien, très distendu, qui a fait rire le comédien lorsqu'on lui a proposé le rôle. 

Il a d'ailleurs ajouté qu'un ancêtre de son père était dans le Parlement britannique au bon moment : "Lorsque la tête de Catesby était montrée sur une pique devant le Parlement, John Harington, un ancêtre de mon père, qui était un membre du Parlement à l'époque, a regardé la tête et est connu pour avoir dit 'Il est plutôt laid, non ?'. Une anecdote qui plaît beaucoup à Kit Harington, pour qui la boucle est bouclée.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/