1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Fête du cinéma, intermittents : Marin Karmitz ne mâche pas ses mots

Fête du cinéma, intermittents : Marin Karmitz ne mâche pas ses mots

INVITÉ RTL - Le réalisateur et fondateur du groupe MK2 Marin Karmitz a évoqué la situation du 7e art en France, à deux jours de la fête du cinéma vendredi, ainsi que le statut des intermittents et le film "Welcome to New York".

Marin Karmitz, réalisateur et fondateur du groupe MK2
Marin Karmitz, réalisateur et fondateur du groupe MK2
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste

La 30e fête du cinéma démarre dimanche 29 juin. Les spectateurs pourront aller voir des films pour seulement 3 euros la séance.

Marin Karmitz, le fondateur du groupe MK2, s'est réjoui "qu'il y ait autant de spectateurs au cinéma", après un bilan à la moitié de l'année. Depuis janvier, plus de 100.000 spectateurs se sont rendus dans les salles, a-t-il indiqué.

Le cinéma manque d'ambition en France

Marin Karmitz

"Mais il y a un vrai problème pour le cinéma d'auteur, de recherche, de qualité, a déploré Marin Karmitz. Ce cinéma-là est relativement en danger, ces films ont plus de mal à exister", a-t-il analysé. Pour lui : "Le cinéma manque d'ambition en France."

"Il faut réformer" le système des intermittents

Le fondateur du groupe MK2 en a profité pour tacler Welcome to New Yorkle film inspiré de l'affaire DSK. "Ce sont généralement les mauvais film qui sortent directement sur internet", a-t-il lancé. Et d'ajouter : "Ce qui m'a agacé, c'est le contenu de ce film, que je trouve déplaisant." 

À lire aussi

Marin Karmitz a également évoqué le dossier des intermittents du spectacle, qui menacent de faire grève pendant la saison des festivals d'été. Leur système de retraite "a été un bon système et ça a beaucoup servi, a-t-il estimé. Mais dans le contexte actuel, cela devient un très mauvais système, qui a beaucoup d'excès". Selon lui, "il faut le réformer", et éviter "les prise d'otages insupportables, non tolérables".

À écouter

Marin Karmitz, fondateur du groupe MK2, évoque la 30e fête du cinéma
07:17
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/