1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Festival de Cannes : "Les frères Coen ont la légitimité pour être présidents du jury", estime Thierry Frémaux
1 min de lecture

Festival de Cannes : "Les frères Coen ont la légitimité pour être présidents du jury", estime Thierry Frémaux

REPLAY - Les frères Joel et Ethan Coen présideront le jury du prochain Festival de Cannes. Un choix légitime aux yeux de Thierry Frémaux, délégué général de l'événement

Des photographes, lors de la 67e édition du Festival de Cannes
Des photographes, lors de la 67e édition du Festival de Cannes
Crédit : AFP
Festival de Cannes : "Les frères Coen ont la légitimité pour être présidents du jury"
03:59
micros
La rédaction numérique de RTL

Le Festival de Cannes aura cette année une présidence bicéphale : les cinéastes américains Joel et Ethan CoenPalme d'or en 1991 pour Barton Fink. Ce sera une première sur la Croisette.

"Ce choix était plutôt logique. Les frères Coen sont parmi les cinéastes les plus marquants de leur génération", réagit Thierry Frémaux, délégué général du Festival.
"Le jury est composé par le Festival. En même temps, on n'est jamais opposé à quelques idées des présidents. Il va se composer entre aujourd'hui et mi-avril, où il sera annoncé", poursuit-il.

Les présidents n'ont pas leur mot à dire sur le choix des films en compétition

Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes

"Sur le choix des films, ils n'ont pas leurs mots à dire : la sélection a déjà commencé. Ils la découvriront en même temps que tout le monde", précise-t-il.

"Les présidents ne seront pas payés. Au contraire, ils donnent de leur temps. Ce n'est pas un métier", tient à insister Thierry Frémaux.

Dans le jury, il y aura de grands comédiens qui, par les temps qui courent, ne se déplacent pas pour rien

Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes
À écouter aussi

"Dans le jury, il y aura de grands comédiens qui, par les temps qui courent, ne se déplacent pas pour rien. Ils viendront pour l'amour du cinéma, pour l'amour de Cannes, pour l'idée du vivre ensemble", explique-t-il. "Ils vont se dévouer à un Festival dont ils disent eux-mêmes qu'il leur a beaucoup apporté."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/