1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Festival de Cannes : la Palme d'or à Jacques Audiard pour "Dheepan"
1 min de lecture

Festival de Cannes : la Palme d'or à Jacques Audiard pour "Dheepan"

Carton plein pour les Français à Cannes ! Le réalisateur, déjà récompensé par le grand prix du jury pour "Un prophète", en 2009, reçoit la récompense suprême.

Jacques Audiard entouré des acteurs de "Dheepan", Kalieaswari Srinivasan et Jesuthasan Antonythasan
Jacques Audiard entouré des acteurs de "Dheepan", Kalieaswari Srinivasan et Jesuthasan Antonythasan
Crédit : VALERY HACHE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Carton plein pour les Français à Cannes, à l'issue de l'annonce du palmarès ce dimanche 24 mai. Emmanuelle Bercot a reçu le prix d'interprétation féminine et Vincent Lindon celui d'interprétation masculine. Surtout, la Palme d'or du Festival de Cannes a été attribuée à Jacques Audiard pour Dheepan

Le film qui suit le parcours, en France, de réfugiés sri-lankais fuyant la guerre mais confrontés à la violence dans une cité de la banlieue parisienne. 

Émotion et humour

"Recevoir un prix de la part des frères Coen c'est quelque chose d'assez exceptionnel. Je vous dois infiniment", a-t-il déclaré aux deux coprésidents américains du jury. "Je pense à mon père", a poursuivi, très ému, Jacques Audiard, 63 ans, en recevant la récompense suprême du festival. Il est le fils du scénariste et dialoguiste Michel Audiard.

"Je remercie Michael Haneke (le réalisateur autrichien, ndlr) de ne pas avoir tourné cette année", a-t-il plaisanté.

Trio d'acteurs inconnus

À lire aussi

Dheepan raconte l'histoire de trois exilés, un ancien combattant des Tigres tamouls, Dheepan, une jeune femme et une petite fille de 9 ans, qui fuient la guerre civile dans leur pays en se faisant passer pour une famille.

Alors qu'aucun d'entre eux ne parle français, Dheepan trouve un travail de gardien d'immeuble dans une cité violente de la banlieue parisienne où règnent dealers et bandes organisées. Dheepan et sa famille d'adoption vont chercher à s'intégrer et à comprendre la culture et la société françaises en se tenant en retrait, mais vont se retrouver confrontés à la violence.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/