1 min de lecture Festival de Cannes

Festival de Cannes 2015 : une vente aux enchères glamour, Paris Hilton au kebab

Le rédacteur en chef de "Gala", Matthias Gurtler, revient ce jeudi 21 mai sur les coulisses du festival de Cannes.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Festival de Cannes 2015 : une vente aux enchères glamour, Paris Hilton au kebab Crédit Image : AFP / LOIC VENANCE | Crédit Média : Matthias Gurtler | Durée : | Date : La page de l'émission
Matthias Gurtler et James Abbott

Une sculpture monumentale de plus de six mètres de haut était la pièce maîtresse d'une incroyable vente aux enchères jeudi 21 mai. C'est une oeuvre de Jeff Koons qui était donc en vente au gala de l'amfAR, association américaine de lutte contre le Sida. L'an dernier la vente avait rapporté plus de 140 millions de dollars et cette pièce de Jeff Koons devrait permettre de battre ce record.

Un immense parterre de stars était présent pour ce dîner de charité. Marion Cotillard, Adrian Brody Diane Kruger, Xavier Dolan, Eva Longoria... Cette dernière s'est d'ailleurs permise une virée shopping remarquée dans le centre de Cannes la veille, et a même créé une émeute savamment orchestrée pour les paparazzis.

Paris Hilton plus kebab que petits fours

Paris Hilton s'est elle aussi faite remarquer sur la Croisette. La scène s'est déroulée en pleine nuit à la gare de Cannes. On a pu voir que la riche héritière avait finalement des goûts très simples. Sa très voyante limousine était garée devant un kebab, ce qui a causé la curiosité des passants qui ont pu la voir passer avec un sandwich grec avec sauce blanche. Qui a dit que Cannes était bling-bling ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Paris Hilton Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants