1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Éric Dupond-Moretti au cinéma : "Si on me propose d'autres choses, pourquoi pas"
1 min de lecture

Éric Dupond-Moretti au cinéma : "Si on me propose d'autres choses, pourquoi pas"

L'avocat pénaliste, à l'affiche du dernier film de Claude Lelouch, revient sur cette expérience à mille lieues de son quotidien.

L'avocat maître Éric Dupond-Moretti au tribunal de Lille en février 2015
L'avocat maître Éric Dupond-Moretti au tribunal de Lille en février 2015
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Éric Dupond-Moretti au cinéma : "Si on me propose d'autres choses, pourquoi pas"
34:50
Éric Dupond-Moretti au cinéma : "si on me propose d'autres choses, pourquoi pas"
48:03
Le Journal Inattendu du 15 avril 2017
47:40
micros
La rédaction numérique de RTL

Éric Dupond-Moretti, avocat pénaliste, multiplie les expériences. À 56 ans, il vient de sortir son troisième livre aux éditions Michel Lafon avec le journaliste du Figaro Stéphane Durand-Souffland, intitulé Directs du droit. Surtout, il est à l'affiche de Chacun sa vie, film de Claude Lelouch sorti le 15 avril. Il y donne la réplique à Béatrice Dalle et c'est un grand moment de cinéma.  

Celui qui se présente comme un homme qui a "l'honnêteté de (ses) failles et de (ses) malhonnêtetés", qui "essaye d'être un homme libre", a-t-il pris goût à la comédie ? S'il explique avoir accepté ce rôle parce qu'il ne refuse "que les coups de bâton", il admet au micro de RTL que le cinéma "le branche" : "Je suis allé là comme Candide était au Conseil d'État, c’est-à-dire que j'ai tout découvert : le maquilleur, le perchiste, le technicien, les costumiers, Lelouch évidemment (…) c'est un cadeau du ciel de rentrer dans un monde qui n'est a priori le sien."

Cependant, il n'envisage pas (forcément) de donner une suite à ses premiers essais d'acteur : "On n'est pas là, pour le moment c'est une parenthèse qui s'est ouverte et qui s'est refermée. Je l'ai dit à plusieurs reprise, c'est une incursion, pas une reconversion." Malgré tout, il refuse de se fermer une porte : "Si on me propose d'autres choses, oui, pourquoi pas", reconnaît-il. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/