1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Disney rachète la Fox : les dessous de la reconquête de Mickey
2 min de lecture

Disney rachète la Fox : les dessous de la reconquête de Mickey

ÉDITO - En rachetant une partie des actifs de son rival 21st Century Fox, le géant du divertissement Disney devient un colosse de Hollywood qui veut faire de l'ombre aux autres studios.

En rachetant une partie de Fox, le colosse Disney bouscule les studios de Hollywood
En rachetant une partie de Fox, le colosse Disney bouscule les studios de Hollywood
Crédit : AFP / Drew Angerer
Disney rachète la Fox : les dessous de la reconquête de Mickey
03:06
Disney rachète la Fox : les dessous de la reconquête de Mickey
03:06

Disney fait un pari à 66 milliards de dollars. Le géant du divertissement va racheter les activités cinématographiques et télévision de son rival 21st Century Fox. Mickey n'est-il pas un peu dingo ? À ce tarif, l'interrogation est légitime. Il faut bien voir quand même que ce dossier secoue au-delà d'Hollywood l'industrie mondiale du divertissement audiovisuel.

Ce nouvel empire sera d'une puissance inégalée à la fois en terme de contenus, mais aussi de moyens de diffusion. À la base, la première explication est probablement d'ordre financier. Disney est une galaxie médiatique prospère, mais dont l'horizon en Bourse est limité. Elle pâtit, en effet, de la stagnation du film en salle et du déclin de la télévision traditionnelle. Du coup, les investisseurs considèrent que Disney ne joue plus dans la même cour que Netflix ou les Gafa (Google, Amazon, Facebook, Apple).

Contrer les chevaliers sans peur ni freins

La seconde explication, c'est l'impératif industriel. Disney perd sa rente. Elle est sous la pression de nouveaux Jedi qui surfent sur l'exceptionnelle croissance des services de vidéo à la demande et de la télévision par Internet. Ces chevaliers sans peur ni freins siphonnent les recettes des chaines de télé par abonnement clientes de Disney.

Les investisseurs considèrent que Disney ne joue plus dans la même cour que Netflix

Christian Menanteau

Fox peut apporter deux armes de reconquête à Disney. La première, c'est un élargissement massif des offres exclusives qu'elle pourra proposer. Contre 66 milliards, monsieur Murdoch (le vendeur de Fox) dépose dans le portefeuille de Disney - où figurent déjà Star Wars, les séries Marvel et Pixar - le catalogue des studios de la 21st Century Fox, l'un des plus beaux du cinéma international. Il va aussi apporter ses séries télé. Il y ajoute les franchises, ces films que l'on décline à l’infini sur les écrans et dans le marketing : X-Men, Alien, mais aussi Homeland ou les Simpson

Alerte pour les grands médias européens

À lire aussi

La seconde arme, c'est une participation majoritaire dans la plateforme de diffusion en streaming Hulu qui concurrence Netflix. Elle va lui servir de fer de lance dans la guerre en cours pour la maîtrise des nouveaux canaux de distribution.

Au total, une exclusivité de contenus de notoriété mondiale et une plateforme pour contrer les jeunes barbares de la diffusion numérique : cette révolution peut faire craindre le pire pour des entreprises comme TF1, Canal + et tous grands médias européens.

Disney rachète 52,4 milliards de dollars d'actifs à Rupert Murdoch
Disney rachète 52,4 milliards de dollars d'actifs à Rupert Murdoch
Crédit : AFP

Les plus

- Bonne nouvelle pour Airbus, empêtrée dans une guerre des chefs : une commande record de 200 appareils par l'Américain Delta.

- Les créations d'entreprises ont affiché une hausse de 5,5% en novembre, après un bond de 2,8% en octobre.

La note du jour

14/20 à Elbee. C'est une petite voiture qui arrive en France. Elle peut être conduite par les gens en fauteuil roulant.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/