1 min de lecture Cinéma

Confinement : "Le rire c'est un anti-dépresseur", dit Danièle Thompson

INVITÉE RTL - Les films de Danièle Thompson et de son père Gérard Oury sont entrés dans la culture française. La rediffusion de ces comédies permet de lâcher prise pendant le confinement.

micro générique L'invité RTL du Week-End Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Confinement : "Le rire c'est un anti-dépresseur", dit Danièle Thompson Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier édité par Nicolas Scheffer

La Folie des grandeurs en prime-time ce dimanche 12 avril, L'As des as vendredi 10 avril, La Grande vadrouille, Rabbi Jacob, que des films que l'on doit à Danièle Thompson : les scénario c'est elle, la réalisation, c'est son père, Gérard Oury. Celle dont les films sont les bouffées d'oxygène en période de confinement est l'invitée de RTL ce dimanche matin.

"Ça me fait un plaisir fou de téléphoner à mon papa pour lui raconter. C'est extraordinaire que ces films survivent de manière aussi joyeuse", témoigne-t-elle. Mais comment expliquer un tel carton, plusieurs décennies après leur tournage et alors qu'ils ont été multi-diffusés ? "Je pense qu'ils ont bien vieillis. Ce sont aussi des feel good movies avec une mise en scène élégante. Ce ne sont pas juste des comédies", souligne-t-elle.

Parfois, Danièle Thompson se laisse avoir à les revoir. "Comme les spectateurs, eux aussi les connaissent par coeur. Mon père disait qu'il faut surprendre le public avec ce qu'il attend. C'est une autre forme de plaisir", insiste celle qui a "une immense tendresse pour Rabbi Jacob, qui a été très difficile à monter et à tourner".

La Folie des grandeurs "est un film très baroque qui plait particulièrement aux enfants. C'est une adaptation assez fidèle de Ruy Blas, de Victor Hugo. C'est une pièce sombre. C'était un défi d'en faire une comédie". La recette : un fond grave qui prend toujours une tournure humoristique. "Je crois que le rire, c'est l'anti-dépresseur", insiste la scénariste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Confinement Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants