1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. César 2021 : Corinne Masiero revient sur sa nudité très commentée
2 min de lecture

César 2021 : Corinne Masiero revient sur sa nudité très commentée

Le happening politique de la star de "Capitaine Marleau" ne finit pas de faire couler de l'encre...

Corinne Masiero, nue, sur la scène des César
Corinne Masiero, nue, sur la scène des César
Crédit : Capture Canal+
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

La séquence restera certainement dans les annales de l'académie des César. En pleine pandémie de Covid et pour critiquer l'interruption totale de certains secteurs culturels (musées, théâtres, cinémas...), l'actrice Corinne Masiero a voulu marquer les esprits. Rien de mieux qu'une combinaison de trois outils très efficaces de l'histoire du militantisme : un message politique sur scène à la façon des intermittents, la nudité comme les Femen et une peau d'animal ensanglantée comme les militants anti-fourrure. Combinez le tout et vous obtenez : Corinne Masiero aux César 2021

Une séquence très commentée durant le week-end suivant la cérémonie : courageuse pour les uns, inélégante pour les autres. Dans les colonnes de nos confrères du Parisien, l'actrice est revenue sur son geste. "Moi, je fais partie des InterLuttants 59-62 [un collectif d'intermittents du spectacle du Nord et du Pas-de-Calais] depuis 2003 et je sais qu'il faut certes des négociations mais aussi des actions que les gens retiennent, commence-t-elle. Donner une image forte a plus d'impact qu'une prise de parole géniale. Quand Marina Foïs m'a proposé de remettre un César, on a pensé que je viendrai en peau d'âne. Et j'ai dit que j'allais sans doute changer un peu le texte. Comme pour toute action, il ne faut pas prévenir pour ne pas mettre les gens dans la merde, j'assume donc seule ce qui s'est passé ensuite. J'ai préparé mon texte modifié et avec l'aide de deux costumières qui m'ont aidée à écrire des phrases sur mon dos, j'ai attendu le dernier moment."

La comédienne dont le franc-parler est bien connu avait au fond d'elle quelques craintes à se dénuder ainsi devant la grande famille du cinéma français. "Quand on défend des valeurs, il y a le risque, que ce soit au cinéma, au théâtre ou dans une usine occupée, de perdre son emploi, d'avoir tout le monde à dos, argumente-t-elle dans le journal. Il ne faut pas trop y penser pour agir. Ce n'était pas forcément rigolo mais je suis contente de l'avoir fait. En rentrant chez moi après avoir vu mes camarades qui occupaient le théâtre à Lille samedi, j'ai éteint mon téléphone et je me suis endormie. En le rallumant dimanche, j'ai découvert les milliers de messages et je suis repartie à l'attaque. Oui, c'est difficile d'agir mais j'ai reçu un tsunami de soutiens de plein de gens du spectacle, du cinéma et même de spectateurs, y compris depuis l'étranger. Cela fait un bien fou."

Corinne Masiero avait aussi un mot pour celles et ceux qui n'apprécient pas de voir le corps nu d'une femme de son âge. Un corps qui n'était pas montré dans une entreprise de séduction pour imprimer un message politique. "Il y avait des messages sexistes car on est dans une société patriarcale : on ne doit pas montrer son cul quand on a passé 25 ans et qu'on ne fait pas du 36. Je pensais même avoir plus de réactions du côté des méchants. Je m'en fous. Ce que je retiens, c'est surtout tous ces gens qui soutiennent", conclut-elle. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/