1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "50 nuances de Grey" : 6 nuances de réactions d'internautes
3 min de lecture

"50 nuances de Grey" : 6 nuances de réactions d'internautes

Les spectateurs ont eu des réactions différentes après visionnage du film "50 nuances de Grey". Certains ont aimé, d'autres détesté et d'autres encore auraient aimé en voir plus.

Dakota Johnson et Jamie Dornan dans "50 nuances de Grey".
Dakota Johnson et Jamie Dornan dans "50 nuances de Grey".
Crédit : Universal Pictures International France
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

50 nuances de Grey est sorti mercredi 11 février en salles. L'heure est au verdict. Comment les spectateurs ont-ils réagi à l'adaptation du premier tome de la trilogie érotique de E.L James ? Entre gêne, déception et amusement, le public a vécu très différemment cette expérience.

1 - Ceux qui étaient gênés

Pas facile de regarder des scènes érotiques entourées d'une cinquantaine d'inconnus. Lors de l'avant-première du film, à laquelle RTL a assisté, un silence gêné régnait lors des scènes de sexe explicites. "Regarder 50 nuances de Grey avec ses copines, impossible. La gêne... Déjà dans les films normaux je suis gênée quand ça part en live", s'est exclamée une internaute sur Twitter. 

Aux États-Unis, le site The Daily Beast rapporte la réaction d'une mère qui a emmené son fils de 14 ans voir 50 nuances de Grey, sans savoir en quoi consistait l'histoire. "Ce n'est pas approprié à leur âge, a-t-elle déclaré. Quand je regardais le film, je me disais : 'Oh mon Dieu, je ne peux pas le croire'". Pour beaucoup d'internautes sur Twitter, le long-métrage n'est pas de ceux que l'on peut aller voir en couple ou avec ses parents. 

2 - Ceux qui ont aimé

Une fois la gêne passée, 50 nuances de Grey est-il un bon film ? Certains fans du livre de E.L James ont répondu oui. ''C'est mieux que ce que j'avais imaginé. En voyant la bande-annonce, j'avais des doutes mais les acteurs s'en sortent bien. Il y a une bonne alchimie à l'écran'', a expliqué une jeune spectatrice au site de Metro.

À écouter aussi

Un journaliste du site spécialisé Vulture raconte son premier rencard devant 50 nuances de Grey et il s'est dit agréablement surpris. "Dakota Johnson était étonnamment hilarante et j'ai aimé l'interprétation de Jamie Dornan, qui jouait Christian Grey comme un surfer de 14 ans." Le public a surtout aimé la première partie du film où les comédiens ont su faire preuve d'humour.

3 - Ceux qui ont été déçus

Les avis sur 50 nuances de Grey sont majoritairement négatifs. Beaucoup ont été déçus par la fin expéditive, comme le raconte une spectatrice au site de 20 minutes. D'autres trouvent que cela manque de "piquant".

"L'histoire ne colle pas", explique une coach en sexualité au Plus du Nouvel Obs. "Il manque de l'alchimie entre les deux" rapporte-t-elle. Moins de sexe, plus de romantisme, les lectrices (et lecteurs) ont globalement été déçues par cette adaptation. "Ce n'est pas très sexy", a même commenté Madonna dans la presse américaine.

4 - Ceux que ça ont été émoustillés

"Cela ne m'a pas donné plus envie d'acheter les accessoires, mais par contre cela donne envie de faire l'amour effectivement", s'est exclamée une spectatrice interrogée par 20 minutes.

"Le nombre de femmes âgées en hyperventilation durant les scènes de sexe de 50 nuances la nuit dernière était fou", rapporte une spectatrice américaine sur son compte Twitter. "J'aurais dû investir dans un stock de préservatif avant la sortie de 50 nuances", a plaisanté un autre sur le réseau social. Difficile dont de rester insensible à cette histoire érotique.

5 - Ceux qui sont restés sur leur faim

Le film a privilégie l'histoire d'amour au sexe du livre de E.L James. Certains spectateurs déplore justement un manque d'érotisme. "Peut-être parce qu'on a lu le livre et que l'on sait ce qui va se passer, mais à des moments j'ai trouvé le temps long. Il manque plus de piquant. On n'est peut-être pas assez choqués", a confié une spectatrice à l'AFP à la sortie du film. "La partie S&M est paresseuse", a jugé lui-aussi un anonyme au site spécialisé américain The Daily Beast

6 - Ceux qui ont été choqués

"J'étais choquée à chaque fois que l'on apercevait un poil pubien. Plusieurs fois je me suis dit : 'Ah c’est pour ça que le film est censuré'". Mis à part cette prude spectatrice américaine de 48 ans, le public n'a pas été tellement troublé par le contenu du film. Seule l'interdiction aux moins de 12 ans seulement en France a créé un débat chez les spectateurs. Pour beaucoup, de jeunes adolescents n'ont rien à faire devant un film qui, même édulcoré, reste érotique.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/