3 min de lecture Spectacle

"War Horse" : que vaut le spectacle avec ses marionnettes incroyables ?

NOUS L'AVONS VU - Adapté d'un roman à succès, et mis en images au cinéma par Steven Spielberg en 2011, le spectacle événement "War Horse", entre théâtre et comédie musicale, s'installe jusqu'au 29 décembre, à La Seine Musicale, près de Paris.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Laissez-vous tenter du 29 novembre 2019 Crédit Image : Brinkhoff-Mögenburg | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Steven Bellery
Steven Bellery
édité par Sylvain Zimmermann

Après avoir séduit 8 millions de personnes dans le monde, le spectacle événement War Horse s’installe jusqu’au 29 décembre à La Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt, près de Paris. Adapté d’un roman jeunesse à succès porté à l’écran par Steven Spielberg, l’histoire de ce cheval de guerre est unique en son genre.

Imaginez une scène nue, un écran géant tel une page déchirée suspendue. Des paysages et des dates y sont griffonnées, de simples dessins qui contextualisent l’histoire de War Horse, production du prestigieux National Theatre. C’est un peu l’équivalent britannique de la Comédie-Française.

Monté en 2007, le spectacle a été un succès dans plusieurs pays grâce notamment à l’audace de sa mise en scène éthérée. Il n’y a pas un élément fixe. Tous les décors sont mobiles et portés par les comédiens. Les jeux de lumières sont ingénieux. Tout commence dans un petit village du Devon, comté du sud-ouest de l’Angleterre. À l’orée de la Première Guerre mondiale, un adolescent, Albert, s’attache à un cheval, Joey. Il devient son ami, son confident. Une relation fusionnelle brusquement interrompue par la Grande Guerre. Le père d’Albert vend Joey pour quelques billets. Albert n’aura alors qu’une idée en tête : s'enrôler dans l’armée pour retrouver son cheval.

Des animaux plus vrais que nature

Les marionnettistes donnent vie aux animaux de "War Horse" Crédits : Brinkhoff-Mögenburg | Date : 29/11/2019
5 >
Les marionnettistes donnent vie aux animaux de "War Horse" Crédits : Brinkhoff-Mögenburg | Date : 29/11/2019
"War Horse" raconte l'histoire d'amitié entre un jeune homme et son cheval Crédits : Brinkhoff-Mögenburg | Date : 29/11/2019
La marionnette de Joey pèse plus de 50 kilos. Crédits : Brinkhoff-Mögenburg | Date : 29/11/2019
34 comédiens et chanteurs participent à "War Horse" Crédits : Brinkhoff-Mögenburg | Date : 29/11/2019
23 marionnettes sont utilisées dans "War Horse" Crédits : Brinkhoff-Mögenburg | Date : 29/11/2019
1/1

Il n’y a pas d’animaux sur scène. War Horse fait vivre ses chevaux sur scène grâce à d’immenses marionnettes, des pantins articulés de l’intérieur. C’est bluffant, poétique, inventif. La marionnette de Joey pèse plus de 50 kilos. Elle a nécessité 3 mois de fabrication, conçue à partir de cuir et de rotin. Elle a besoin de trois comédiens pour prendre vie sur scène. Joey hennit, bondit, donne même l’impression que ses yeux bougent alors que pas du tout. On voit les marionnettistes s’agiter mais on les oublie.

À lire aussi
Christophe Dechavanne et Stéphane Bern Stéphane Bern
Christophe Dechavanne: "J'ai face à moi des artistes qui ont tout connu !"

"Les marionnettes sont fabriquées à la main, confie à RTL Gareth Aled, le metteur en scène résident de War Horse. Il y a trois marionnettiste qui opèrent dans Joey pour le faire vivre. Le premier s’occupe de la tête, le second du corps et le dernier est derrière. Et tous les trois doivent travailler ensemble, jouer une partition pour convaincre le public que le cheval est vivant. C’est une combinaison de technique et d’émotion. Toutes nos marionnettes "respirent" par exemple. On peut faire bouger les oreille, la queue, les pattes avant et arrière. On peut suggérer le pas, le trot, le galop. Le cheval évolue dans l’espace. C’est très dynamique."

"War Horse" mélange le théâtre et la comédie musicale

"Il faut 10 semaines de formation pour devenir marionnettiste, explique Gareth Aled. C’est assez physique comme boulot. Il faut une hygiène de vie, une rigueur de sportif. On a douze personnes qui se relaient sur les différents animaux. Il y a une rotation sur la semaine."

War Horse mélange avec élégance le théâtre et la comédie musicale, plus qu’une histoire de guerre c’est une émouvante fresque sur l’histoire d’amitié entre un homme et un animal. Un hommage aux 8 millions de chevaux morts pendant la Première Guerre mondiale. Et même si c’est joué en anglais (surtitré en français) le spectacle nous emmène sur le front ouest du nord de la France, dans le fracas des bombardements... 34 comédiens et chanteurs défilent sur scène, vous verrez 23 marionnettes de chevaux, mais aussi de corbeaux, une oie, des hirondelles et même un tank jaillir de nulle part.

Que pense Michael Morpurgo, l’auteur du roman War Horse paru en 1982, du spectacle ? "Les comédiens sont formidables, le script est remarquable et ces marionnettes tout à fait originales", déclare l'écrivain sur RTL. J'adore cet hymne pour la paix. C’est quelque chose que je n’ai jamais vu dans un théâtre. Tout le monde croit immédiatement aux chevaux. C’est même plus émouvant que si c’était de véritables chevaux." War Horse est vraiment un voyage. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Spectacle Théâtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants