2 min de lecture Vincent Van Gogh

VIDÉO - Van Gogh : le business florissant d'Auvers-sur-Oise

Depuis des décennies, les habitants passionnés et les commerçants avisés d'Auvers-sur-Oise surfent sur la légende du peintre néerlandais. Van Gogh y a réalisé près de 80 tableaux en 70 jours de présence.

>
Dans les traces de Vincent Van Gogh à Auvers-sur-Oise Crédit Image : M6 / Alain Pirot | Crédit Média : M6 / Alain Pirot | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Sophie Merle

Incroyable destin que celui de cette ville d'Auvers-sur-Oise où le peintre a passé les deux derniers mois de sa vie, transformant le moindre paysage, le moindre monument en chef d'oeuvre de peinture. La ville a même eu le droit aux honneurs d'Hollywood, dès 1956, avec l'acteur Kirk Douglas, transformé en Van Gogh, peintre torturé. Chaque année, plus de 200.000 visiteurs viennent trouver l'inspiration dans ce village, à une heure de route de Paris.

Une aubaine économique pour la ville, savamment entretenue. Adresse incontournable, l'Auberge Ravoux où le peintre a déjeuné et dormi pendant 70 jours. C'est désormais un musée, mais c'est toujours un restaurant qui met en avant la petite table au fond de la salle. C'est là où Van Gogh déjeunait chaque jour. Elle est parfois réservée plusieurs jours à l'avance.

Pour 40 euros, les clients peuvent déguster le même menu que celui que Van Gogh appréciait dans une ambiance restée dans son "jus". Escargots à l’absinthe, gigots d'agneau de lait, et un craquelin en dessert...


À l'étage toutes les 30 minutes, les visites s'enchaînent pour apercevoir la chambre du peintre illustre. Une chambre vide. Coût de la visite, 6 euros par adulte.

Le revolver aux enchères

À lire aussi
Nature morte avec des fruits et des châtaignes a été identifié comme un Van Gogh États-Unis
Un tableau de Van Gogh identifié dans un musée de San Francisco

Auvers-sur-Oise a réussi une prouesse, figurer au même titre que la Tour Eiffel, dans les plannings des groupes de touristes asiatiques. Les coréens sont les plus nombreux.

Ils réalisent des visites chronométrées, au pas de course, pour découvrir les lieux incontournables : église, cimetière où repose Van Gogh, sa chambre et les champs de blé, les mêmes qui auraient inspiré il y a plus d'un siècle, le peintre néerlandais.

Pourtant la légende du village n'est pas prête de s’essouffler, car le revolver que Van Gogh aurait utilisé pour se donner la mort a été mis aux enchères à Paris, à la galerie Drouot. Ce pistolet avait été retrouvé dans un champ à Auvers-sur-Oise et suscite beaucoup de curiosité. L'arme a été acquise par un particulier inconnu pour 162.500 euros frais compris.
Ces enchères qui devraient rendre un peu plus célèbre encore la petite ville du Val-d'Oise, où les habitants croyaient pourtant il y a plus d'un siècle, accueillir un illustre inconnu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vincent Van Gogh Peinture Art
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants