1 min de lecture Littérature

"'Serge' n'est pas la chronique de la vie d'une fratrie", explique Yasmina Reza

INVITÉE RTL - L'auteure publie son nouveau roman "Serge" (Flammarion) et qui figure parmi les 5 finalistes du Grand Prix RTL-Lire Magazine Littéraire.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"'Serge' n'est pas la chronique de la vie d'une fratrie", explique Yasmina Reza Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut édité par Capucine Trollion

Yasmina Reza est l'auteure de pièces de théâtre jouées dans le monde entier à commencer par la plus célèbre d'entre elles, Art ou Le dieu du carnage adapté au cinéma par Roman Polanski. Son dernier livre, Serge, vient de paraître chez Flammarion et figure parmi les 5 finalistes du Grand Prix RTL-Lire Magazine Littéraire.

"Je préserve mes lecteurs. Je ne pense que ça soit une très bonne idée d'être en compagnie de l'auteur à longueur de temps. Je suis pudique, discrète, je n'aime pas beaucoup parler de moi et je pense que c'est une bonne chose pour le livre", démarre Yasmina Reza au micro de RTL.

Serge est l'aîné d'une fratrie composée de Jean, le frère du milieu et d'Anne dite Nana, la plus jeune. Tous les trois issus d'une famille juive d'origine hongroise. Peu de temps après le décès de leur mère, les voilà embarqués dans une visite épique des camps d'Auschwitz-Birkenau, devenus un business touristique et où ils vont passer leur temps à s'engueuler.

Un livre bouleversant

Yasmina Reza signe un sommet d'humour et de férocité, un carambolage de comique et de tragique, de désespoir et de cocasse, de lucidité et d'absurde. De cette friction permanente naît le plus bouleversant de ses livres. Serge nous interroge sur le temps qui passe, sur la mémoire, devoir ou simulacre et sur le lien singulier entre frère et soeur.

"J'ai réalisé après avoir écrit Serge que ma première pièce, Conversations après un enterrement, était déjà autour d'une fratrie, qui était la même (...) Moi-même je fais partie d'une fratrie où nous sommes 3, deux sœurs et un frère", poursuit-elle. "Dans Serge, ce ne sont pas des chamailleries gratuites, ce n'est pas une chronique de la vie d'une fratrie. Tout est assez précis et suit un fil précis aussi", précise Yasmina Reza.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants