1 min de lecture Société

Sebastiao Salgado : "C'est fabuleux de penser que l'on peut vivre avec notre préhistoire"

INVITÉS RTL - Le photographe franco-brésilien Sebastiao Salgado a été élu à l'Académie des Beaux-Arts en décembre dernier. Il se confie sur ses projets.

fallait l'inviter- L'Entretien du jour Thomas Sotto
>
L'Entretien du jour du 19 janvier 2018 Crédit Image : FRANCOIS GUILLOT / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette Journaliste RTL

Le célèbre photographe franco-brésilien Sebastiao Salgado a été élu à l'Académie des Beaux-Arts en décembre dernier. L'artiste est reconnu pour ses photos en noir et blanc. "Le noir et blanc nous permet d'aller beaucoup plus loin dans la pénétration des sujets que l'on photographie", explique-t-il.

Toute sa carrière, l'artiste l'a concentrée sur quelques thèmes seulement : les migrants, les travailleurs, les femmes, les Indiens d'Amazonie. Ces derniers seront d'ailleurs l'objet de son prochain projet. "En réalité, j'ai commencé à photographié les communautés indigènes de l'Amazonie en 2013 et j'ai compris qu'il y avait quelque chose qu'il fallait faire", explique Sebastiao Salgado.

Le dernier contact avec cette tribu a été effectué en 2015. "C'est dans l’extrême-nord-ouest  du Brésil que l'on a le plus grand nombre d'Indiens isolés. Ça veut dire qu'ils n'ont jamais été contactés. Dans la forêt amazonienne, on a à peu près une centaine de groupes. Pas des grands groupes, mais  des groupes de 300/400 personnes qui n'ont jamais été contactés. C'est fabuleux de penser que nous, êtres humains qui vivons dans le IIIe millénaire, on peut vivre avec notre préhistoire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Art Photographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants