2 min de lecture Littérature

Prix Nobel de littérature : pourquoi y aura-t-il deux lauréats en 2019 ?

ÉCLAIRAGE - Le petit monde de la prestigieuse médaille suédoise avait été bousculé par un scandale. 2019 sera-t-elle l'année du retour à la normale ?

Kazuo Ishiguro récompensé du prix Nobel de littérature en 2017
Kazuo Ishiguro récompensé du prix Nobel de littérature en 2017 Crédit : Jonathan NACKSTRAND / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Ce jeudi 10 octobre 2019, ce n'est pas un mais deux prix Nobel de littérature qui seront décernés. Une singularité qui est la conséquence du scandale qui a bousculé la prestigieuse institution suédoise ces dernières années. Depuis 1901, seules les guerres avaient interrompu la distribution régulière des prix Nobel.

En novembre 2017 cependant, une tribune publiée dans les pages du quotidien suédois Dagens Nyheter fait l'effet d'une petite bombe. 18 femmes y affirment qu'une "figure culturelle" avait abusé de ses proches relations. Plusieurs membres de l'Académie suédoise se retrouvent mêlés à cette histoire d'agressions et de harcèlements sexuels en série. 

Cette figure culturelle est rapidement identifiée comme Jean-Claude Arnault, personnalité influente de la scène culturelle suédoise. La justice s'intéresse alors à des accusations de viols et d'agressions sexuelles survenus entre 1996 et 2017. La vague #MeToo ne faisait alors que commencer.

Le septuagénaire a été condamné en appel à 2 ans et demi de prison ferme pour le viol à deux reprises d'une des signataires de la tribune. Né à Marseille mais naturalisé suédois depuis qu'il s'est installé dans ce pays scandinave dans les années 60, il a saisi la Cour suprême suédoise sur cette affaire. Il est à ce jour incarcéré. 

Des lauréates pour redorer l'institution ?

À lire aussi
Elton John durant un festival de jazz à Montreux, le 29 Juin 2019 Michael Jackson
Elton John se livre sur Michael Jackson : "C'était réellement un malade mental"

Une gigantesque crise de confiance empêche alors à l'Académie de sortir de l'ombre pendant deux années. L'écrivain Kazuo Ishiguro fut le dernier à recevoir la récompense pour la littérature en 2017 et depuis, plus rien. Cependant l'Académie Nobel entend bien récompenser une personnalité des lettres pour l'année 2018 et pour l'année 2019.

Anders Olsson, secrétaire permanent de l'Académie suédoise a confirmé cette décision dans les colonnes de Dagens Nyheter tout naturellement : "Il y aura bien deux prix Nobel comme nous l'espérions".

Parmi les favoris cette année, on compte beaucoup de femmes et de diversité. Le prix Nobel doit absolument redorer son image sans pour autant donner l'impression de décerner une médaille à une femme pour faire oublier le scandale. Chez les bookmakers, cinq femmes sont en tête : la poétesse canadienne Anne Carson, la créatrice de La Servante écarlate Margaret Atwood, la Guadeloupéenne Maryse Condé, la Polonaise Olga Tokarczuk et la romancière russe Lioudmila Oulitskaïa.

Milan Kundera est toujours, comme chaque année, dans la short-list des Nobelisable et même l'écrivain de fantasy G. R. R. Martin, le créateur du Trône de Fer, a intégré la liste chez les parieurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Livres Prix Nobel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants