1 min de lecture Littérature

"Les Livres ont la parole" : le "Dictionnaire amoureux de la langue française" de Jean-Loup Chiflet

À partir du 16 mars 2020, c'est la Semaine de la langue française et de la francophonie à laquelle s'associe RTL. Pour l'occasion, rencontre avec l'écrivain et éditeur Jean-Loup Chiflet.

livres-245x300 Les livres ont la parole Bernard Lehut iTunes RSS
>
Les livres ont la parole Crédit Image : Bernard Lehut | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut et Capucine Trollion

Jean-Loup Chiflet est un passionné des mots. Son Dictionnaire amoureux de la langue française vient de paraître en poche chez Plon. C'est un sommet d'érudition et d'humour, 700 pages à feuilleter en toute liberté, de A comme Académie française à Z comme Zazie, celle de Raymond Queneau

"Cette Semaine de la langue française est plus que nécessaire parce que c'est le moment, une fois de plus, de prouver et de démontrer que la langue française va très bien", démarre Jean-Loup Chiflet.  

Dans ce Dictionnaire amoureux de la langue française, Jean-Loup Chiflet s'amuse. "Je ne suis pas un grammairien pur et dur, mais j'aime vraiment le côté insolite (...) Je crois que c'est la seule langue au monde à avoir autant de nuances", expliquait-il sur RTL. Dans le dictionnaire, l'entrée "fleur de rhétorique", exprime toute la richesse du français et l'art de jouer avec les mots. 

"Dictionnaire amoureux de la langue française" de Jean-Loup Chiflet
"Dictionnaire amoureux de la langue française" de Jean-Loup Chiflet Crédit : Plon

Le coup de cœur du libraire 
Direction la librairie Atout Livres à Paris où Hélène Guibert recommande À mains nues d'Amandine Dhée, aux éditions de la Contre Allée. "Dans ce récit, l'autrice aborde la question du désir féminin après l'arrivée d'un enfant au sein d'un couple. L'idée c'est comment conjuguer la maternité et la routine d'un quotidien tout en gardant son désir pour l'autre intact. Elle nous fait part de ses peurs, de ses doutes, et elle va constamment mettre en lien ce que la société et les discours un peu dominants lui imposent, la pression qu'elle subit, face à une réalité et à un désir qui est tout autre", démarre Hélène Guibert avant de conclure : "J'ai trouvé que c'était plein d’honnêteté, plein de vie, d'humour. C'est très déculpabilisant et c'est un très grand texte sur le désir féminin". 

"À mains nues" d'Amandine Dhée
"À mains nues" d'Amandine Dhée Crédit : Éditions La Contre Allée
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Les livres ont la parole Livres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants