1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Le Poids des héros" de David Sala est la BD RTL du mois de janvier
1 min de lecture

"Le Poids des héros" de David Sala est la BD RTL du mois de janvier

Un album lumineux qui parle d’une histoire sombre : celle d'un petit-fils qui découvre l’histoire de ses ancêtres, héros de la guerre de 40.

Une planche du "Poids des héros" de David Sala
Une planche du "Poids des héros" de David Sala
Crédit : Casterman
"Le Poids des héros" de David Sala est la BD RTL du mois de janvier
04:12
"Le Poids des héros" de David Sala est la BD RTL du mois de janvier
04:08
Monique Younès & Aymeric Parthonnaud

Le poids des héros de David Sala publié aux éditions Casterman est notre BD RTL du mois de janvier. Un album lumineux qui parle d’une histoire sombre : celle d'un petit-fils qui découvre l’histoire de ses ancêtres, héros de la guerre de 40. Et ce petit-fils, c’est l’auteur David Sala.
 
Il nous raconte comment il a découvert enfant la vie héroïque de ses deux grands-pères, tous deux républicains espagnols sous Franco. Le grand-père paternel interné dans le camp des réfugiés d’Argelès-sur-Mer et le grand-père maternel condamné à mort par Franco, qui fuit l’Espagne pour échapper à sa condamnation, et est capturé en France avant d’être déporté à Mauthausen en Autriche où il passera 5 ans, jusqu’au 5 mai 45… Son portrait trônait en majesté dans le salon des parents.

Ce n’est pas une bande dessinée historique. La distance avec l’histoire proprement dite est importante. Le silence des grands-parents. La fierté de leur enfant, notamment leur fille. Et David Sala qui s’attèle à la restitution de cette histoire. Il nous fait revivre les discussions enflammées des diners de ses parents, des soixante-huitards pur jus... L'ambiance pop aussi de ses années 70-80.

"Le poids des héros"
"Le poids des héros"
Crédit : Casterman

Graphiquement, c’est très beau. Son dessin nous rappelle les tableaux de Gustave Klimt, avec un sens du détail historique et esthétique assez rare. Le papier peint dans la chambre, les motifs jacquard de ses pulls… Tout est juste. Et David Sala restitue aussi la culture pop par les titres des morceaux de musique qui passent dans les radios libres de l’époque, comme Radio Reflex, qui émettait dans la banlieue lyonnaise à côté de Meyzieu, et que David écoutait religieusement avec son frère en enregistrant sur K7 les tubes du groupe hip-hop grand master flash.

C’est à la mort de sa mère que David Sala, devenu dessinateur, se décide à raconter l’histoire de ses grands-parents. Il en a fait un des albums les plus remarquables de cette rentrée de janvier. 

La rédaction vous recommande
bd

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/