1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Gallimard Jeunesse Télérama et RTL dévoilent la gagnante du Concours du premier roman jeunesse
4 min de lecture

Gallimard Jeunesse Télérama et RTL dévoilent la gagnante du Concours du premier roman jeunesse

Audrey Faulot est la lauréate du concours avec "La clé des champs", roman d'aventure au pays des voleurs. Une touche d'Harry Potter, un soupçon de Philip Pullman.

Audrey Faulot
Audrey Faulot
Crédit : Laurent Marsick
Gallimard-Jeunesse Télérama et RTL dévoilent le nom de la gagnante de l'édition 2021
03:47
Gallimard-Jeunesse Télérama et RTL dévoilent le nom de la gagnante de l'édition 2021
03:47
Laurent Marsick

Elle s'appelle Audrey Faulot, elle a 34 ans, elle est enseignante-chercheuse en littérature française du XVIIIe siècle, et vit en région parisienne. Lauréate 2021 du concours du premier roman jeunesse, elle explique au micro de RTL avoir débuté la rédaction de la clé des champs, sans jamais penser un instant au concours :  "C'est une amie qui avait suivi la rédaction du livre; raconte Audrey faulot. En fait, je lui envoyais les chapitres au fur et à mesure. Elle les faisait lire à sa belle fille pour vérifier que tout fonctionne. C'est elle qui m'a envoyé un message en me disant "Tiens, il y a un concours Gallimard Jeunesse tu dois connaître". Mais alors moi, je n'avais pas du tout pensé que ça pouvait entrer dans le cadre du concours. Je me suis dit que j'allais l'envoyer parce que  j'avais entendu parler d'éventuels retours de l'éditeur. Je me disais si je peux avoir une petite phrase de retour pour dire ça va, ça va pas.  Ça m'aurait encouragée à continuer. Et du coup, j'ai envoyé mon manuscrit." 

L'histoire

Mouton noir de sa célèbre famille de voleurs, Robine Larcin est envoyée par ses parents dans un redoutable pensionnat qui se fait fort de remettre dans le mauvais chemin les enfants trop honnêtes ! Entre action, humour et amitié, un univers inventif décalé qui joue avec les codes du fantastique et du roman d’apprentissage.

La clé des champs
La clé des champs
Crédit : Gallimard Jeunesse

Cette histoire, ce roman a été choisi parmi  1.539 manuscrits qui ont été envoyés (un record), dont 500 pendant les deux derniers jours du concours. Audrey Faulot a donc été surprise, très surprise en recevant un appel du  directeur éditorial bande dessinées et littérature jeunesse chez Gallimard Thierry Laroche qui lui annonçait sa sélection parmi les 5 finalistes, puis sa victoire. Audrey Faulot n'en revient d'ailleurs toujours pas explique-t-elle encore"

"C'était une si grosse surprise que j'ai gardé le message de l'éditeur dans mon répondeur téléphonique."

"Je n'arrive pas à l'effacer parce que j'ai peur que ce ne soit pas vrai. Il disait tout simplement "Rappelez-moi". Je me souviens de cet appel, c'était une grosse panique, panique heureuse, mais panique quand même. Et puis, je l'ai rappelé. C'était incroyable. J'étais dans un minuscule supermarché breton où j'étais partie quelques jours en vacances. Il y avait une musique complètement horrible. Et  Gallimard Jeunesse m'appelle pour m'annoncer ça. C'était assez surréaliste. Je pensais qu'il allait me rappeler en disant qu'il avait changé d'avis. C'est pour ça que j'ai gardé le message dans le répondeur. Et puis, au fur et à mesure, tout devient réel. On est contacté pour des corrections sur le manuscrit, puis après, il y a tout le travail sur la couverture et une fois qu'on voit la couverture, on se dit oh là là ! mais ça veut dire que ça va être un vrai livre et ça devient un vrai livre."

J'ai écrit "la clé des champs" pour ma fille

Audrey Faulot
À lire aussi

C'est après la naissance de sa fille qu'Audrey Faulot débute l'écriture de son roman, avec l'envie de l'imaginer plus grande lisant les histoires de sa maman. Une résidence d'écriture, et un confinement plus tard, La clé des champs était née. 

Concours du premier roman jeunesse
Concours du premier roman jeunesse
Crédit : Gallimard Jeunesse Télérama RTL



L'idée du roman est venue un peu dans le désespoir raconte encore l'autrice : "En fait, j'ai eu un enfant qui dormait  très peu. Ce qui rend un peu fou. Et en fait, tous les soirs, j'allais lui raconter des histoires, n'importe quoi, juste pour qu'elle s'endorme. Et puis un jour, j'ai inventé l'histoire d'une petite fille née dans une famille de voleurs. J'avais déjà trouvé l'idée de l'école de voleurs et je me suis couchée après lui avoir raconté cette histoire. Et je ne sais pas ce qui s'est passé. Mais le lendemain matin, j'avais toute l'intrigue dans ma tête. Je me suis jetée sur un carnet pour la noter et en fait, quasiment tout était là." 

Harry Potter, Philipp Pullman... des souvenirs heureux

Audrey Faulot avait 14 ans à la sortie du premier tome d'Harry Potter. Et à la lecture de son roman, on sent ici et là l'influence qu'ont pu avoir JK Rowling et Philipp Pullman sur la jeune autrice :  "Je pense que c'était des rêveries d'enfance qui revenaient plus ou moins consciemment. Mais je pense que c'était aussi comme une dette vis à vis de ces histoires que j'avais aimées, qui m'avaient plu grâce à qui j'ai pu me construire. Oui, il y a du Harry Potter dans mon livre avec l'école de voleurs où est envoyée Robin, mais bon, Robin, est une moldu. Elle n'a pas de talent particulier. L'autre hommage discret est pour Philip Pullman, ce petit animal le Daemon inséparable de l'héroïne.  Robin n'a pas le talent que ses parents souhaiteraient qu'elle ait. Et pourtant, poursuit Audrey Faulot, elle est pleine de vie et elle va réussir à s'en sortir.  J'ai l'impression, explique enfin l'autrice, qu'à travers ce livre je vais transmettre une petite graine d'espoir aux enfants qui sont différents et qui ont tous et toutes un vrai talent". 

La clé des champs, d'Audrey Faulot est édité par Gallimard Jeunesse- 303 pages - A partir de 10 ans.

RTL et Gallimard jeunesse vous proposent de découvrir en son et en musique le premier chapitre de La clé des champs.

À écouter

La clé des champs
08:37
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/