1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. DOCUMENT RTL - Emilie Chatel : "Emilie Jolie, c'était une histoire entre mon père et moi"
5 min de lecture

DOCUMENT RTL - Emilie Chatel : "Emilie Jolie, c'était une histoire entre mon père et moi"

D'Emilie Chatel, on ne connaissant qu'un prénom et un nom. Un prénom qui a rendu jolies toutes les Emilie depuis 1979.

Emilie Chatel
Emilie Chatel
Crédit : Gaël De Laite
DOCUMENT RTL - Emilie Chatel : "Emilie Jolie, c'était une histoire entre mon père et moi"
00:06:35
Laurent Marsick

D'Emilie Chatel on savait seulement qu'elle était la fille de Philippe Chatel. Elle n'a jamais participé à une émission de télé ou de radio en compagnie de son papa. Elle n'a jamais non plus clamé enfant qu'elle était celle qui avait inspiré cette histoire merveilleuse de hérisson qui pique et de lapins bleus. Désormais Emilie Chatel veille avec son frère Nicolas sur l'héritage de Philippe Chatel dont le conte Emilie Jolie est entré il y a bien longtemps au Panthéon de la chanson. Pour la première fois, Emilie Chatel qui a donc inspiré l'histoire d'Emilie Jolie s'exprime. Rencontre dans l'ancien appartement du compositeur au cœur de Paris. 

À la question "Pourquoi un si long silence ?", Emilie Chatel répond sans détour que "c'est  parce qu' Emilie Jolie, c'est quelque chose entre papa et moi. C'est une histoire intime. Et puis, lui (Philippe Chatel) ne m'a jamais demandé quoi que ce soit. S'il me l'avait demandé, je l'aurais fait. Ce n'était pas le cas. Quand j'étais petite, Il a toujours fait en sorte de ne jamais mélanger les choses. Il y avait effectivement Emilie Jolie -Le spectacle - le disque et...moi, Émilie. Je ne suis pas Emilie Jolie. ce conte était pour moi mais il n'y a jamais eu de 'mélange'", explique-t-elle.

Une anthologie et un spectacle en préparation

 "Papa est mort, poursuit Emilie Chatel, et là, il y a une double actualité. Il y a effectivement une anthologie qui sort avec six albums introuvables. Il y a des choses magnifiques à découvrir pour ceux qui ne connaissent pas son œuvre. Et puis pour ceux qui connaissent, je pense que cela leur fera plaisir et c'est important. Mais la raison principale, c'est que je veux faire ça pour papa", confie Emilie Chatel. "Et puis il y a le spectacle qui reprend. Donc pour moi c'est le moment (de prendre la parole). Je pense qu'il va être très très heureux que ces disques ressortent."

Le 14 octobre sortira donc chez Universal une anthologie (coffret de 6 albums) ainsi qu'un best of en CD et vinyle. 

Visuel Coffret 6 albums Philippe Chatel
Visuel Coffret 6 albums Philippe Chatel
Crédit : Philippe Chatel

Cette année, Emilie Jolie revient au Casino de Paris dès le 22 octobre. Emilie Jolie, depuis sa création en 1979 c'est plus d'un million de téléspectateurs. 2 millions d'albums vendus. 

Emilie Jolie 2022
Emilie Jolie 2022
Crédit :

Il y a 43 ans, c'est Emilie Chatel qui inspira l'histoire d'Emilie Jolie à son papa. Elle avait 4 ans à l'époque : "Le souvenir le plus marquant, raconte Emilie Chatel, j'avais quatre ans, donc c'est quand même petit, le souvenir très clair, c'est qu'effectivement j'avais un piano dans ma chambre et papa venait le soir et il me disait : 'Voilà, je vais te faire une chanson avec des animaux, tu veux quels animaux, quel animal ?' Et je disais : 'Je veux une autruche'. Et c'est vrai qu'il a fait l'autruche", confie-t-elle. "J'étais sur ses genoux. Après, il a retravaillé un peu, et puis c'est moi qui ai dit le raton laveur. Ça, je m'en souviens très, très bien, et tous les soirs j'avais une chanson". 

Et puis Emilie Jolie est devenu un immense succès, porté par les voix de Georges Brassens, Henri Salvador, Françoise Hardy, Julien Clerc Alain Souchon, Eddy MitchellJacques Dutronc, Maurane, Johnny Hallyday Michel Fugain et tant d'autres. 

Au départ, c'était des chansons pas un conte complet

Emilie Chatel

"En fait, poursuit Emilie Chatel, c'est ma mère qui a dit à mon père : 'Mais pourquoi est-ce que tu relierais pas les chansons entre elles ?' Il y avait aussi une autre chanson qui s'appelait La petite fille dans la chambre vide que mon père avait écrite, que ma mère trouvait magnifique, et elle avait dit ça pourrait être l'introduction d'un conte. Et après ils ont décidé effectivement d'en faire quelque chose. Mais au départ, c'était des chansons pas un conte complet. J'en avais une tous les soirs avec des animaux. J'étais heureuse, c'est ça le plus important pour moi." Loin du succès, Emilie Chatel ne s'est pas rendu compte du succès phénoménal que remportait Emilie Jolie

"En fait, je n'en ai jamais vraiment eu conscience. Je sais que ça a marché bien sûr, et que ça a eu un impact et que ça a rendu des enfants heureux. Mais je n'en ai jamais vraiment eu conscience. Moi, j'ai toujours été très discrète. Ce n'est pas quelque chose dont je parle.  Pour moi, c'est une histoire de famille, c'est un truc entre papa et moi. Quand j'étais petite, mes parents voulaient vraiment pas mélanger. Quand ils ont fait le spectacle au Cirque d'Hiver, là, pour le coup, je devais avoir sept huit ans. Il y avait des petites Emilie Jolie qui venaient à la maison pour le casting. Je me souviens avoir été très blessée, parce que je faisais du chant à l'époque", raconte Emilie Chatel. "Et le fait qu'il ne me choisisse pas pour le spectacle ça m'a brisé le cœur. Je n'ai pas compris. Mais mes parents ont toujours été très clairs : 'Il y a Emilie Jolie, il y a le disque, le spectacle et puis il y a toi, c'est pour toi, mais ce n'est pas toi et il ne faut pas tout mélanger'. C'était une façon de me protéger", poursuit Emilie Chatel. 

un succès inattendu

"C'est-à-dire qu'en fait, ils ne s'y attendaient pas", explique Emilie Chatel. "C'est parti vraiment de quelque chose dans une chambre. Effectivement, après il y a eu un disque, un spectacle. Je crois que mon père était très heureux de diriger Souchon, Voulzy, Salvador, Brassens. Un casting de rêve. Mais il a été courageux. Il y avait des gens avec lesquels il avait envie de travailler. Ma maman travaillait à l'époque avec Maritie et Gilbert Carpentier, cela a facilité l'accès aux artistes. Et  puis ils ont fait ça ensemble et ils ont fait quelque chose de merveilleux. Avec le recul, je me dis c'est génial. En fait, il faut foncer, il n'y a pas de limite".

Désormais, Emilie Chatel et Nicolas veillent sur le bébé de leurs parents : Emilie Jolie. "J'ai envie que les gens continuent de rêver avec Emilie Jolie, nous voulons que ça continue. J'ai envie que papa continue à exister à travers ça, mais aussi à travers son travail de chanteur et de musicien. Et voilà, c'est mon devoir et le devoir de Nicolas de faire en sorte qu'il soit toujours là".

"Moi, je suis très fière, en tout cas de tout, de tout ce qu'il a fait. Je le lui ai toujours dit. Ce n'est pas nouveau ça. Il le sait que j'ai toujours été fan de son travail. J'ai toujours poussé pour que les disques sortent. J'ai toujours poussé pour qu'il fasse des choses. Sa vie c'est celle d'un homme courageux, il est allé au bout de ses rêves et ça, il me l'a transmis", assure Emilie Chatel. "C'est un homme courageux qui a souffert, qui avait une mère complètement absente, un père très peu, il s'est vraiment fait tout seul et c'est vrai qu'ici, il s'est donné les moyens, il avait des rêves. Il s'est dit voilà, il n'y a pas de limite, j'essaye et ça ne marche pas à chaque fois. Mais en tout cas pour Emilie Jolie, ça a marché. Mon père disait : 'Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve'. Il a raison, foncez !"

La rédaction vous recommande
À écouter aussi