1 min de lecture Livres

Coronavirus : "Pandemia", le roman prémonitoire de Franck Thilliez s'arrache

L'écrivain a travaillé avec les chercheurs de l'Institut Pasteur de Lille pour trouver ses idées et prédire un peu notre quotidien en 2020.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Laissez-vous tenter du 30 avril 2020 Crédit Image : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut Journaliste RTL

L'imagination fertile des romanciers devance parfois la réalité de façon troublante. En 2015, Franck Thilliez publiait le thriller Pandemia dans lequel il décrivait les événements que nous connaissons depuis près de deux mois : un virus d'origine animale, ici un cygne et non une chauve-souris, une contagion rapide et mondiale, des autorités dépassées, des services hospitaliers saturés, des populations confinées... Seule différence, puisque nous sommes dans un thriller et qu'il faut faire monter d'un cran le suspense, des criminels tirent les ficelles de toute cette histoire.

Actualité et confinement obligent, les ventes de Pandemia s'envolent depuis la mi-mars. Comment Franck Thilliez a-t-il pu imaginer, il y a 5 ans, un scénario aussi proche de celui d'aujourd'hui ? Nous avons posé la question à l'écrivain confiné dans sa maison de Mazingarbe près de Lens. "Je me suis rapproché des chercheurs de l'Institut Pasteur de Lille. A l'époque je cherchais le virus et j'avais demandé aux chercheurs quel virus serait le plus pervers, le plus dangereux dans une société comme la notre, raconte l'écrivain. On pense tout de suite aux virus spectaculaires que l'on trouve dans les fictions comme Ebola. Mais ils m'ont dit qu'il faut choisir plutôt un virus anodin qui ressemble à une espèce de rhume. Aujourd'hui c'est le coronavirus et moi j'avais choisi un virus grippal muté".

Franck Thilliez reste toujours aujourd'hui en contact étroit avec l'Institut Pasteur de Lille et ses équipes en première ligne contre le coronavirus. Il lance une cagnotte chaque année et cette année elle concerne le coronavirus bien évidement.

Pandemia, le polar prémonitoire de Franck Thilliez est à lire chez Pocket, en attendant de découvrir en juin son prochain roman, Il était deux fois, dont il a accepté de nous raconter le début : "C'est l'histoire d'un gendarme qui recherche sa fille qui a mystérieusement disparu depuis 15 jour dans une petite ville de montagne. Ce gendarme s'écroule de fatigue dans un hôtel en 2008, et quand il se réveille, nous sommes en 2020". Plutôt prometteur, non ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Livres Coronavirus Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants