1 min de lecture Littérature

C'est à lire : "Ma ZAD" de Jean-Bernard Pouy

L'esprit militant et littéraire de Jean-Bernard Pouy a créé une nouvelle ZAD, ces "zones à défendre" où certains veulent voir triompher la nature là où d'autres rêvent d'immenses structures de béton. Il n'est pas question de Notre-Dame-des-Landes mais beaucoup y entendront un écho.

Bernard Poirette C'est à lire Bernard Poirette
>
C'est à lire du 11 février 2018 Crédit Image : Maxime Villalonga | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette Journaliste RTL

Camille Destroit, 40 ans, est responsable de rayon dans un supermarché bio, du côté de Cassel. Sa copine Pauline l’a quitté. Il vit dans une ferme promise à la destruction si est construite la magnifique plate-forme multimodale dont rêve la famille Valter, puissants industriels du BTP initiateurs du projet. Des millions de tonnes de béton, des milliers de camions dessus et en dessous, crapauds et salamandres dûment protégés. Mais des centaines d’emplois à la clé, brament les chômeurs du coin. 

Rengaine entendue ailleurs, ces dernières années, du côté de Nantes. Pour Camille, pas à hésiter : ces quelques dizaines d’hectares de lourde terre à betterave, c’est une ZAD, une "zone à défendre". À défendre devant les tribunaux et au besoin face aux CRS, manche de pioche à la main. Mais qui est vraiment responsable ? Le pauvre flic de base, payé pour cogner ? Le député bétonneur du coin ? Ou les Valter, engeance capitaliste de la pire espèce ? C’est tout vu. De ZADiste occasionnel, Camille Destroit devient exécuteur de plein droit. Quitte à finir en beauté, autant laisser place nette ! 

Voilà une lecture fort rafraîchissante ! Elle nous est offerte par ce vieil anar' de Jean-Bernard Pouy, 72 ans aux prunes et frais comme un gardon. Tout est là : l’argumentaire militant, la haine des fachos, les seins magnifiques des filles, le rire désespéré et l’avenir bouché. Du concentré de Pouy, au style habituel : à la fois foutraque et élégant. Un élixir de 193 pages, à consommer cul sec, pour mourir un peu moins idiots.

À lire aussi
Les drapeaux des États membres de l'Union européennes, devant le Parlement langue française
Les étonnants pluriels des mots étrangers en français
"Ma ZAD" de Jean-Bernard Pouy
"Ma ZAD" de Jean-Bernard Pouy Crédit : Gallimard

Ma ZAD, de Jean Bernard Pouy, vient de paraitre dans la série noire, chez Gallimard. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Livres C'est à lire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792199955
C'est à lire : "Ma ZAD" de Jean-Bernard Pouy
C'est à lire : "Ma ZAD" de Jean-Bernard Pouy
L'esprit militant et littéraire de Jean-Bernard Pouy a créé une nouvelle ZAD, ces "zones à défendre" où certains veulent voir triompher la nature là où d'autres rêvent d'immenses structures de béton. Il n'est pas question de Notre-Dame-des-Landes mais beaucoup y entendront un écho.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/c-est-a-lire-ma-zad-de-jean-bernard-pouy-7792199955
2018-02-11 10:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4JoD7fS14wBqeLbEmzwTSA/330v220-2/online/image/2015/0907/7779639287_bernard-poirette.jpg