1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. C'est à lire : "Les Immortelles de Prague" de Sophie Pons
1 min de lecture

C'est à lire : "Les Immortelles de Prague" de Sophie Pons

Sophie Pons publie "Les Immortelles de Prague", un thriller sur le trafic de la jeunesse éternelle.

Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
Crédit : Maxime Villalonga

À Prague, il y a le Pont Charles, l'horloge astronomique, la légende du Golem et la clinique du Docteur Karacek. Une fois les communistes dissous dans l'acide de l'Histoire, le bon docteur a bâti là le plus couru des temples d'immortalité. Les riches du monde entier viennent ici remonter le temps et rectifier leurs imperfections.

Apolline Martin est du nombre. Assistante juridique d'un célèbre cabinet d'avocats parisien, elle a économisé des années pour se voir enfin plus belle en ce miroir. L'opération réussit au-delà de l'imaginable, Apolline est désormais une beauté fatale, dont le propriétaire de la clinique tombe raide dingue. Il se prénomme Vlad, il est très séduisant, très Russe et très mafieux.

Impitoyable aussi. Sa régulière, Elena, qui a eu le mauvais goût de prendre la poudre d'escampette aura à peine le temps de réaliser son erreur. Quant à la journaliste Anne Dot, son enquête sur la clinique Karacek va la mener à la source de l'éternelle jeunesse. Et cette source n'est pas du tout limpide. Elle aurait même plutôt la couleur vermillon du sang frais.

C'est une histoire d'hier, d'aujourd'hui et de demain que nous raconte Sophie Pons dans cet excellent thriller intitulé Les Immortelles de Prague : la jeunesse éternelle à coups de trafics, de violence et d'opérations contre nature. À Prague, la ville des alchimistes, des espions et des légendes. C'est à lire, en bronzant sur une plage, pour relativiser.

À écouter aussi

Les Immortelles de Prague, de Sophie Pons, est paru aux éditions Lemieux. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/