1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats de Paris : les théâtres se mobilisent pour relancer leur fréquentation

Une cinquantaine de salles de spectacle se mobilisent et lancent l’opération "Ma place est dans la salle", vendredi 18 décembre. Objectif : faire revenir le public après les attentats du 13 novembre.

Marc-Olivier Fogiel Date : 17/12/2015
9 >
Marc-Olivier Fogiel Date : 17/12/2015
François-Xavier Demaison Date : 17/12/2015
Stéphane Bern et François-Xavier Demaison Date : 17/12/2015
Régis Mailhot Date : 17/12/2015
Stéphane Bern Date : 17/12/2015
Flavie Flament Date : 17/12/2015
Eric Jean-Jean Date : 17/12/2015
Julien Courbet Date : 17/12/2015
Stéphane Bern Date : 17/12/2015
1/1
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le slogan sera sur plus d’une centaine d’affiches. Vendredi 18 décembre, Le Lido, Mogador, Bobino, le Théâtre du Châtelet et une cinquantaine d’autres théâtres inscriront sur leurs affiches de spectacles "Ma place est dans la salle". Les professionnels espèrent le retour du public, cinq semaines après les attentats de Paris

Les programmations restent inchangées, mais les artistes diffuseront en plus de leurs spectacles des vidéos et des tweets de soutien. "Dans un grand acte de résistance et de solidarité, artistes, techniciens, directeurs de salles, producteurs, billettistes et revendeurs parlent d'une même voix pour clamer au monde entier que jamais rien ne pourra empêcher les spectacles d'avoir lieu et les artistes de défendre la liberté d'expression", soulignent les théâtres. 

Car depuis les attentats de Paris qui ont fait 130 morts, dont 90 au Bataclan, les théâtres ne remplissent plus leurs salles. Selon Prodiss, syndicat des producteurs, salles de spectacle et festivals du secteur privé, la vente de billets aurait chuté de 80% dans les jours qui ont suivi les attentats. Fin novembre, les ventes affichaient encore une baisse de 40%.

Juste après les attentats, le ministère de l’Économie avait dégagé une enveloppe de 4 millions d’euros pour aider les salles de spectacles désertées. Une aide temporaire qui ne remplace pas les sièges vides. Les professionnels comptent beaucoup sur l’opération "Ma place est dans la salle", surtout à l’approche de Noël. La période des fêtes, représente 20 à 25% du chiffre d'affaires annuel du secteur, rappelle le syndicat. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Théâtre Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants