2 min de lecture Musique

Anne Sylvestre, chanteuse féministe et pour enfants, est morte à l'âge de 86 ans

L'artiste célèbre pour sa carrière engagée est morte des suites d'un AVC, a annoncé son attaché de presse ce mardi 1er décembre.

>
Anne Sylvestre, chanteuse féministe et pour enfants, est morte à l'âge de 86 ans Crédit Image : AFP | Crédit Média : Steven Bellery | Durée : | Date :
Steven Bellery
Steven Bellery
et Aymeric Parthonnaud

600 chansons en plus de 60 ans de carrière. La chanteuse Anne Sylvestre, de son véritable nom  Anne-Marie Thérèse Beugras, est morte le 30 novembre 2020 à l'âge de 86 ans "des suites d'un AVC", a indiqué ce 1er décembre Sébastien d'Assigny, son attaché de presse historique.

Chanteuse très populaire depuis ses succès dans les années 60 et 70, l'artiste originaire de Lyon vivait pour la scène. L'an dernier elle se produisait encore lors d'une série de concerts baptisé "Manèges". Son immense répertoire oscillait entre chansons drôles et sérieuses

Au début des années 60, Anne Sylvestre fut l'une des premières chanteuses à écrire et composer ses morceaux. Devenue populaire grâce à ses Fabulettes, ses titres imaginés et chantés pour les enfants qui séduiront toute une génération, Anne Sylvestre a surtout marqué la chanson française avec son répertoire engagé. Des textes très soignés, des chansons qui avec le recul paraissent clairvoyantes. Elle a mis en musique le féminisme (Non, tu n'as pas de nom, chanson sur l'IVG écrite deux ans avant la loi Veil), le nucléaire, la marée noire de l'Amoco Cadix, l'environnement, le besoin de vivre au vert, la misère et les sans-abris... Des chansons qu'elle interprétait avec vigueur sur scène, grâce à un micro-casque... 

>
Anne Sylvestre - Non tu n'as pas de nom - Chanson française

Comparée à Brassens pour la qualité des textes et le fait qu'elle s'accompagnait à la guitare, elle se fait remarquer en 1959 avec Mon mari est parti (1959), chanson sur la guerre à l'heure où la France est aux prises avec ce qu'on appelle les "événements" en Algérie. Pendant toute sa carrière, elle s'intéresse aux faits de société, et notamment à la condition des femmes, revendiquant le terme de chanteuse "féministe", qui fut parfois lourd à porter : "Je suppose que ça m'a freinée dans ma carrière parce que j'étais l'emmerdeuse de service, mais ma foi, si c'était le prix à payer...", disait-elle. 

À lire aussi
musique
Michael Jackson : "Earth song", une chanson en guise de protestation

Elle a défend aussi la cause du mariage pour tous dans Gay, marions-nous ! en 2007. Elle a évoqué aussi son histoire personnelle marquée par le passé collaborationniste de son père, Albert Beugras, bras droit de Jacques Doriot pendant la guerre et emprisonné près de 10 ans après la Libération. C'est la sœur cadette d'Anne Sylvestre, l'écrivaine Marie Chaix, qui a révélé ce passé en 1974 dans son livre Les lauriers du lac de Constance. Anne Sylvestre mettra, elle, encore vingt ans à évoquer ce sujet longtemps tu, à travers sa chanson Roméo et Judith : "J'ai souffert du mauvais côté / Dans mon enfance dévastée / Mais dois-je me sentir coupable / Et ce qui fut impardonnable / Et que je ne pardonne pas / Pourquoi le rejeter sur moi ?"

Elle continuait d'écrire inlassablement et de chanter. "Que je vive cent ans ou bien quelques décades / Je ne supporte pas de voir le temps passer", clamait-elle dans une chanson qui résumait plus que les autres son besoin vital d'écriture : Ecrire pour ne pas mourir, sortie au début des années 80. Récemment elle signait Avec toi le déluge et on la retrouvait également sur le dernier disque de Gauvain Sers où ils partagent le duo Y'a pas de retraite pour les artistes.

>
Y’a pas de retraite pour les artistes
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Décès Chanson
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants