1 min de lecture Christiane Taubira

Taubira accusée de mensonge : la majorité mobilisée pour la défendre

Face à l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy, la garde des Sceaux fait front et tout le gouvernement fait bloc pour la soutenir.

Christiane Taubira
Christiane Taubira Crédit : RTL.fr
Yaël Goosz et La rédaction numérique de RTL

Il faut sauver le soldat Taubira. C'est le mot d'ordre de la majorité. La ministre de la Justice a été reçue à l'Elysée ce jeudi après-midi. A 10 jours des municipales, sa position n'a jamais été aussi fragile.

La garde des Sceaux fait les frais de la contre-offensive de l'UMP après les révélations sur les écoutes de Nicolas Sarkozy.  Elle est accusée d'avoir menti sur ce qu'elle savait précisément et elle s'est défendue maladroitement, jeudi, face aux caméras. 

La riposte du gouvernement

La droite réclame toujours sa tête mais pour elle, pas question de démissionner. Cela tombe bien ce n'est pas dans les plans du Président. Alors tout le gouvernement se mobilise.

À lire aussi
Christiane Taubira à l'Assemblée nationale élections européennes
Européennes : Christiane Taubira soutient Raphaël Glucksmann

Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction Publique : "Qu'on arrête, il n'y a eu aucun dysfonctionnement du côté du ministère de la Justice". Même son de cloche chez Claude Bartolone, le président de l'Assemblée nationale : "Bien entendu qu'elle peut rester à son poste."

Enfin pour Bruno Le Roux, la meilleure défense, c'est l'attaque : "Comment quand on est un ancien président de la République éprouve-t-on le besoin d'ouvrir une ligne téléphonique sous un faux nom ?"

Le député socialiste va plus loin : "Vous savez, la dernière fois que j'ai entendu parler de ça c'était les dealers de Cordon en face de chez moi à Saint-Ouen."

La visite d'André Vallini à l'Elysée

L'éventualité d'un remaniement avant avril n'est pas envisageable. Ce qui n'empêche pas François Hollande de recevoir, ce jeudi, l'un de ses fidèles, le sénateur et avocat André Vallini. Ce n'était pas à l'agenda.

Le sénateur socialiste avait failli être garde des Sceaux en 2012. "Des pros comme lui il n'y en a pas quarante", disent les proches du Président. L’Élysée parle d'un simple hasard de calendrier.

>
Le gouvernement prend la défense de Christiane Taubira Crédit Média : Yael Goosz | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christiane Taubira Nicolas Sarkozy Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770421771
Taubira accusée de mensonge : la majorité mobilisée pour la défendre
Taubira accusée de mensonge : la majorité mobilisée pour la défendre
Face à l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy, la garde des Sceaux fait front et tout le gouvernement fait bloc pour la soutenir.
https://www.rtl.fr/actu/taubira-accusee-de-mensonge-la-majorite-mobilisee-pour-la-defendre-7770421771
2014-03-13 22:41:09
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Yr2fIL6oTYFJgJQ7I93eBQ/330v220-2/online/image/2014/0312/7770386842_christiane-taubira.JPG