1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. VIDÉOS - Facebook : les 6 nouveautés que vous allez bientôt adopter
5 min de lecture

VIDÉOS - Facebook : les 6 nouveautés que vous allez bientôt adopter

Facebook a déployé ces dernières semaines de nombreuses fonctionnalités aux États-Unis pour s'imposer comme un portail d'accès aux usages les plus plébiscités par les internautes.

Facebook veut s'imposer comme un portail d'accès aux usages les plus prisés par les internautes
Facebook veut s'imposer comme un portail d'accès aux usages les plus prisés par les internautes
Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Facebook toujours plus haut, toujours plus loin. Avec 1,5 milliard d'utilisateurs dont 968 millions de membres actifs tous les jours à travers le monde, le réseau social fondé par Mark Zuckerberg est le deuxième site web le plus consulté de la planète derrière l'incontournable Google. Pour consolider sa position et gagner du terrain sur son rival américain et les autres géants du web, Facebook a déployé ces dernières semaines de nombreuses fonctionnalités en test aux États-Unis qui doivent notamment lui permettre de renforcer son offre de contenus. Avec, à terme, l'objectif de se positionner comme un portail d'accès aux usages les plus plébiscités par les internautes, au-delà du cercle personnel sur lequel était basé le concept initial du réseau social.

1 - Des notifications enrichies et plus personnalisées

Jusqu'à présent, les notifications sur Facebook se limitaient aux interactions des proches, aux pense-bêtes d'anniversaire et aux événements auxquels vous êtes inscrits. L'entreprise de Mark Zuckerberg va progressivement mettre en avant des informations locales comme les résultats sportifs, l'actualité, les alertes météo, les informations populaires, les films projetés dans les salles de cinéma ou les restaurants aux alentours. Facebook se basera sur la géolocalisation pour notifier ces informations à ses utilisateurs à la manière des cartes Google Now. Dans un souci de personnalisation, déjà au coeur du lancement de "M" (l'assistant personnel du réseau social), les événements importants (déménagement, mariage, voyage) des membres de votre communauté d'amis feront également l'objet de notifications. Ces nouvelles fonctions vont permettre "d'ajouter des informations importantes que les membres puissent voir facilement, toutes au même endroit", promet Facebook. Elles sont pour l'instant déployées graduellement aux États-Unis.

A More Useful Notifications Tab on Mobile from Facebook on Vimeo.

2 - Un moteur de recherche plus poussé

Jusqu'à présent, Facebook autorisait ses utilisateurs à effectuer des recherches seulement dans les publications de leurs amis ou des pages qu'ils suivent. Le site communautaire a annoncé jeudi 22 octobre l'élargissement du champ de son moteur de recherche pour permettre aux utilisateurs de retrouver plus facilement davantage de publications sur le réseau. Disponible dans la version anglaise du site, cette fonction fait apparaître dans les résultats de recherche des commentaires ou des liens publiés par ses amis ainsi que l'ensemble des contenus publics mis en ligne par des membres du réseau. Au total, deux mille milliards de publications sont ainsi indexées et apparaissent dans trois catégories (top posts, publications populaires et posts publics). Facebook rejoint ici Google et Twitter dans le créneau de la recherche d'information en temps réel et à grande échelle. Mieux vaut vérifier ses paramètres de confidentialité pour éviter de voir remonter de vieux messages publics dans des recherches d'inconnus.

Facebook élargit son moteur de recherche
Facebook élargit son moteur de recherche
Crédit : Facebook

3 - Une section shopping sur mobile

Après la fonction "J'achète" et le transfert d'argent, Facebook poursuit son offensive dans le commerce en ligne, à la poursuite d'Amazon. De nouveaux outils permettant d'encourager les achats à partir d'un appareil mobile sont testés aux États-Unis depuis quelques semaines. Le réseau social pourrait ensuite accueillir une section shopping sur mobile qui centralisera les quelque 45 millions de chaînes de distribution, petits commerçants et enseignes indépendantes titulaires d'une page Facebook. Elle "permettra de découvrir, partager et acheter des produits plus facilement", selon Facebook. La société de Mark Zuckerberg ne devrait pas récupérer de commission et se consolera en intégrant davantage les annonceurs sur sa plateforme. Le réseau social devrait d'ailleurs tester dans les prochaines semaines ou outil qui leur est dédié pour faire apparaître sur son application mobile une "vitrine" au temps de chargement réduit dans laquelle les utilisateurs pourront choisir entre plusieurs produits.

La future section Shopping de Facebook
La future section Shopping de Facebook
Crédit : Facebook

4 - Un portail dédié à la vidéo

À lire aussi

Facebook continue de placer ses pions dans la vidéo en ligne pour tenir la dragée haute à YouTube et se tailler la part du lion dans le marché en plein essor de la publicité en ligne qui devrait représenter 7,7 milliards de dollars cette année et atteindre 14 milliards en 2019. Le réseau social a commencé à tester au niveau mondial une nouvelle fonctionnalité de suggestion de vidéos dans son application mobile pour iPhone, avant de le déployer sur Android. Le système permettra de suggérer d'autres vidéos aux utilisateurs lorsqu'ils en visionnent une première sur le réseau social, à l'instar de ce que propose déjà YouTube.

Testing New Video Experiences on Facebook

Posted by Facebook Media on Tuesday, October 13, 2015

À l'avenir, le bouton Messenger de l'application iPhone sera remplacé par un onglet "Vidéos" dans lequel les utilisateurs retrouveront les vidéos partagées par leurs amis, les groupes et les pages auxquels ils sont abonnés ainsi que des suggestions. Il sera possible d'afficher la vidéo dans une fenêtre flottante pour permettre à l'internaute de continuer à profiter des autres fonctionnalités du réseau social. Facebook teste aussi un bouton permettant de sauvegarder une vidéo pour la retrouver plus tard. Cette section incitera également les utilisateurs à publier leurs propres vidéos et augmenter leur temps de visionnage. Actuellement, 4 milliards de vidéos sont visionnées chaque jour sur le réseau social.

5 - Des contenus d'actualité exclusifs

Les géants du web sont en passe de supplanter les médias traditionnels dans l'accès à l'information. Facebook est devenu cette année, la première source de trafic des médias devant Google. Facebook a déployé ces dernières semaines plusieurs fonctionnalités pour enrichir son offre de contenus d'actualité et ancrer sa position d'intermédiaire obligé entre les internautes et l'information. Après "Instant Article", un format disponible sur l'application iPhone qui permet de charger beaucoup plus rapidement des formats au contenu plus ergonomique publiés par des éditeurs partenaires (une quinzaine dont le New York Times, BuzzFeed, Slate et le Washington Post), Facebook a commencé à tester un service permettant de recevoir directement les notifications d'articles d'actualité sur mobile. Baptisé "Notify", ce nouvel outil permettra de centraliser les publications des médias pour les retrouver plus facilement dans l'océan de contenus publiés chaque seconde sur le réseau social. De quoi permettre à Facebook de concurrencer Twitter dans l'information en temps réel et devenir à terme un portail d'actualité à part entière.

Facebook poursuit son incursion dans l'information avec Notify
Facebook poursuit son incursion dans l'information avec Notify
Crédit : TheAwl.com

6 - Un service d'annuaire via "Messenger"

Vous ne vous êtes peut-être jamais aventuré dans cette section de Facebook, peu mise en avant par le réseau social (elle n'est par exemple pas disponible dans l'application mobile). Depuis 2010, la boîte de messagerie Facebook trie les messages en deux sections, ceux de vos amis et ceux des personnes et pages que vous ne suivez pas, qui se retrouvent dans la boîte "Autres". Facebook va désormais renommer cette section "Message Requests" et davantage les mettre en avant. Les utilisateurs recevront une notification lors de la réception d'un message dans cette boîte. Ce changement s'inscrit dans la volonté de faire de "Messenger" une véritable plateforme de communication. "Messenger" permet déjà de passer un appel téléphonique en liant les contacts Facebook et ceux du répertoire téléphonique. Fort de sa base de plus de 1,5 milliards d'utilisateurs, Facebook entend le faire progresser vers un service d'annuaire permettant de contacter n'importe lequel de ses membres depuis une simple recherche et se rendre toujours plus incontournable. 

Facebook veut faire de Messenger un service d'annuaire
Facebook veut faire de Messenger un service d'annuaire
Crédit : TechCrunch
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/