1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. VIDÉOS - E3 2015 : "Final Fantasy VII", "Shenmue 3"... Sony exauce les prières des fans de jeux vidéo
3 min de lecture

VIDÉOS - E3 2015 : "Final Fantasy VII", "Shenmue 3"... Sony exauce les prières des fans de jeux vidéo

VIDÉO - Le fabricant japonais de la PlayStation 4 a procédé lundi à trois annonces historiques qui ont résonné comme autant de prières exaucées pour les fans de jeux vidéo.

Benjamin Hue
Benjamin Hue

Au salon E3, le grand raout du jeu vidéo de Los Angeles, la conférence tenue par Sony au Memorial Sports Arena lundi 15 juin (à partir de 3h30 du matin, heure française) avait des airs de rêve éveillé pour les joueurs du monde entier. Devant une assistance exaltée, le constructeur japonais de la PlayStation 4 a levé le voile sur trois arlésiennes du secteur : le remake de Final Fantasy VII, le troisième opus de Shenmue et le serpent de mer de Fumito Ueda, The Last Guardian. Trois annonces historiques qui ont résonné comme autant de prières exaucées pour les fans de jeux vidéo.

"Final Fantasy VII" à la sauce next gen

L'un des plus grands succès de l'histoire de la PlayStation va être mis au goût du jour. Écoulé à plus de 10 millions d'exemplaires dans le monde à sa sortie en 1997, Final Fantasy VII va être décliné sur les consoles de nouvelle génération. Le mythique jeu de rôle japonais sortira d'abord sur PlayStation 4, avant d'être vraisemblablement décliné sur Xbox One et PC.

Réclamé par les fans depuis une dizaine d'années, ce portage haute définition était jusqu'à présent resté lettre morte, l'éditeur Square-Enix arguant de coûts de production trop importants. Aucune date de sortie n'a été communiquée mais Le Figaro fait état de sources évoquant l'année 2017 pour célébrer les 20 ans de la franchise. 

Initiée en 1987 sur la NES, celle-ci s'est imposée comme la star des consoles Nintendo puis de Sony et s'est vendue à plus de 100 millions d'exemplaires à travers le monde, devenant l'une des sagas les plus célèbres de l'histoire du jeu vidéo. Elle a donné ses lettres de noblesse aux jeux dits de RPG (jeux de rôle sur console) en occident à une époque où le genre était l'apanage du Japon.

Le dernier volet de la trilogie "Shenmue"

À lire aussi

Shenmue 3 verra bel et bien le jour. Quinze ans après les deux premiers opus qui avaient fait les beaux jours de Sega sur l'éphémère Dreamcast et la première génération de Xbox, le créateur Yu Suzuki a officialisé l'existence de la troisième version de ce qui constituait l'un des principaux fantasmes des joueurs de jeux vidéo. Le créateur de la franchise a annoncé le lancement d'une campagne sur le site de financement participatif Kickstarter

En moins de deux heures, la moitié des deux millions de dollars nécessaires à la concrétisation de la campagne ont déjà été récoltés, laissant présager d'une issue positive fulgurante à la première phase du projet, avant de convaincre des acteurs influents du secteur d'y participer. Annoncé sur la PS4 et sur PC pour la fin de l'année 2017, Shenmue 3 devrait reprendre le fil de l'histoire là où la deuxième version du jeu avait laissé les personnages principaux, Ryo et Shenhua.

Dans les années 2000, Shenmue avait révolutionné l'univers du jeu vidéo par ses graphismes, sa large palette narrative et sa liberté de mouvements tout en popularisant les actions contextuelles (les cinématiques pendant lesquelles le joueur contrôle le personnage avec seulement quelques touches qui s'affichent à l'écran). Une mécanique devenue un classique du jeu vidéo par la suite.

"The Last Guardian", dix ans après

Depuis la première bande-annonce dévoilée en 2009, aucune image du jeu n'avait filtré. À la faveur d'un trailer levant le voile sur quelques éléments de gameplay, le président de la branche jeux vidéo de Sony a confirmé lundi que le dernier volet de la trilogie du Japonais Fumito Ueda, initiée en 2001 avec Ico et poursuivie en 2005 avec Shadow of the Colossus, tous deux sortis sur PlayStation 2, deviendrait réalité au cours de l'année 2016 en exclusivité sur PlayStation 4.

Le trailer met en scène un jeune héros vêtu d'une toge dans un paysage de science-fiction perlé de créatures robotiques qu'il peut chasser à coups de lances ou d'arbalètes. Un univers fantastique basé sur la relation entre un enfant et une créature chimérique qui n'est pas sans rappeler "le souffle épique et la mélancolie diffuse de L'Histoire sans fin ou d'un Miyazaki", s'enthousiasme Le Monde

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/