1 min de lecture Invention

Un jeune Français de 14 ans remporte un concours Google grâce à son robot jardinier

À seulement 14 ans, Eliott Sarrey est devenu le premier français à remporter un prix lors de la Google Science Fair, un concours scientifique auquel participe des jeunes du monde entier.

Eliott Sarrey a remporté un prix lors de la Google Science Fair
Eliott Sarrey a remporté un prix lors de la Google Science Fair Crédit : Capture d'écran YouTube
Eleanor Douet
Eléanor Douet

De la Meurthe-et-Moselle aux États-Unis. À seulement 14 ans, Eliott Sarrey, jeune collégien de Lorraine est devenu dans la nuit de lundi à mardi 22 septembre, le premier candidat français a être primé lors de la Google Science Fair. Le concours scientifique rassemble chaque année des jeunes inventeurs du monde entier, venus soumettre leurs projets innovants. 

Eliott Sarrey a remporté le "prix incubateur", destiné à un élève âgé de 13 à 15 ans, présentant un projet extraordinaire dans le domaine de la science. Un succès grâce à son robot jardinier nommé "Bot2Karot". Un robot qui "sait biner, arroser, repiquer, percer des trous" grâce à des bras articulés, piloté via une application sur un smartphone, a-t-il expliqué à Mountain View, le siège de Google en Californie, où avait lieu la remise des prix.

>
Bot2Karot : explication de l'idée

Eliott Sarrey a été sélectionné parmi une vingtaine de candidats et remporte également 10.000 dollars et un mentorat d'un an pour l'aider à développer son invention. C'est le premier français à aller aussi loin dans le concours annuel de Google organisé depuis 2011.

>
Bot2Karot : prototypage
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Invention Google France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants