2 min de lecture Connecté

Twitter tente d'expliquer pourquoi certains sujets se retrouvent en Tendances

Pour lutter contre la désinformation, le réseau social va contextualiser son onglet "Tendances" en ajoutant des tweets représentatifs et des explications aux sujets mis en avant.

Le logo du réseau social Twitter
Le logo du réseau social Twitter Crédit : LEON NEAL / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Twitter veut apporter davantage de transparence dans les "Trending topics", les sujets mis en avant par les algorithmes du réseau social, une fonctionnalité pensée comme un baromètre de l'actualité mais régulièrement décriée pour son utilisation par des bots ou des trolls et sa propension à amplifier la haine et la désinformation. 

L'entreprise de Jack Dorsey a indiqué mardi 1er septembre qu'elle allait ajouter dans les prochains jours plus de contexte aux sujets épinglés dans les Tendances. Le site pourra afficher une courte explication et des tweets représentatifs des sujets pour justifier leur mise en avant. Jusqu'ici, les sujets en Tendances incluaient seulement un titre ou un hashtag et un flux de tweets, laissant les utilisateurs deviner par eux-mêmes pourquoi il était devenu populaire.

"Les Tendances montrent ce dont tout le monde parle en ce moment. Mais trop souvent, nous nous demandons "Pourquoi cette Tendance ?". Cette question a été tweetée plus d'un demi-million de fois au cours de l'année", écrit la société sur son blog. Cette initiative intervient après l'ajout de labels identifiant les tweets comportant de fausses informations ou potentiellement manipulées qui vaut à la plateforme une profonde inimitié avec le président américain Donald Trump.

Une fonctionnalité controversée

Les Tendances permettent d'identifier rapidement les sujets les plus populaires du moment sur Twitter. Elles peuvent être personnalisées ou organisées de façon géographique. Les tweets sont sélectionnés par des algorithmes et une équipe humaine. Mais les critères de sélection sont flous et il n'est pas rare de voir des sujets amplifiés par les personnes se demandant pourquoi un thème est en Tendances ou dénonçant sa mise en avant. 

À lire aussi
Twitter
Twitter : qu'est-ce que Birdwatch, censé lutter contre la désinformation ?

Malgré des dispositifs censés empêcher de faire remonter les tweets abusifs et les spams, les Tendances sont aussi régulièrement utilisées pour diffuser des fausses informations ou répandre des opinions haineuses. La section a encore mis en avant ces dernières semaines des hashtags poussés par des complotistes américains ou des messages antisémites.

Les Tendances font l'objet de vifs débats au sein même de Twitter. Selon le New York Times, des employés de l'entreprise ont averti la direction que la fonctionnalité pourrait être à l'origine de violences durant les élections américaines de novembre si l'entreprise ne prenait pas les mesures nécessaires pour lutter contre la désinformation. Récemment, des utilisateurs ont poussé le hashtag #UntrendOctober pour demander à Twitter de désactiver la fonction avant les élections.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Réseaux sociaux Twitter
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants