1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Twitter lance Periscope, son service de streaming vidéo en direct
2 min de lecture

Twitter lance Periscope, son service de streaming vidéo en direct

Pour contrer l'essor fulgurant de Meerkat, une application qui permettait aux utilisateurs de diffuser gratuitement et en direct des vidéos avec leur téléphone, Twitter lance son propre service, Periscope.

La page d'accueil du site de l'application Periscope, où l'on peut lire "Explorez le monde à travers les yeux des autres"
La page d'accueil du site de l'application Periscope, où l'on peut lire "Explorez le monde à travers les yeux des autres"
Crédit : Capture d'écran periscope.tv
James Abbott & AFP

Twitter n'aura pas tardé à répliquer dans la guerre de la vidéo en direct. Le réseau social a lancé jeudi 26 mars sa propre application de streaming vidéo en direct par l'intermédiaire de Periscope. En réponse au succès de l'application Meerkat, l'entreprise américaine n'est donc pas restée longtemps dans l'ombre de celle qui voulait devenir sa concurrente et qui comptait de plus en plus d'alliés financiers.

La guerre de la vidéo en direct sur les réseaux sociaux est donc officiellement ouverte avec ce lancement. Periscope a fait son entrée jeudi matin dans l'App Store, la boutique en ligne d'applications pour l'iPhone d'Apple. L'application permet de faire des vidéos depuis son smartphone et de les diffuser en direct "streaming" à un large public sur Twitter, sans passer par l'intermédiaire d'un hébergement préalable sur d'autres services comme Dailymotion ou YouTube (filiale de Google) par exemple.

Exactement le même principe de Meerkat

Les créateurs de Periscope ont souligné dans un blog son important potentiel, faisant notamment valoir qu'elle pouvait permettre à n'importe quel utilisateur de smartphone de montrer ce qui se passe dans le monde. "Et si on pouvait voir à travers les yeux d'un manifestant en Ukraine ? Ou regarder le lever du Soleil depuis une montgolfière en Cappadoce ? Cela peut sembler fou, mais nous voulions construire la chose la plus proche possible de la téléportation", écrivent-ils.

Periscope repose sur le même principe que Meerkat, une autre application sortie en février et qui a connu un succès instantané. Elle s'est fait remarquer notamment au festival South by Southwest d'Austin au Texas, où se produisaient des musiciens et artistes du monde entier, et a séduit rapidement journalistes, hommes politiques et vedettes des réseaux sociaux.

Riposte immédiate de Meerkat

À lire aussi

Twitter n'a donc pas tardé à réagir. Il y a une dizaine de jours, il rachetait la startup Bounty Labs, créatrice de Periscope qui, à l'époque, était encore seulement en phase de test et sans date de lancement officiel annoncée. Twitter a aussi supprimé l'accès de Meerkat à certaines options de son réseau, ce qui pourrait limiter sa croissance.

Loin de laisser la vedette à son nouveau concurrent, Meerkat a justement choisi de son côté d'officialiser jeudi une nouvelle levée de fonds. Son fondateur Ben Rubin a annoncé, dans une vidéo sur Meerkat, avoir bouclé un nouveau tour de table de 14 millions de dollars. Dans la liste d'investisseurs, emmenés par le fonds Greylock Partners, figure une série d'investisseurs de capital-risque comme Sound Ventures, financé notamment par l'acteur américain Ashton Kutcher.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/