1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Twitter va finalement ajouter un bouton pour modifier ses tweets
2 min de lecture

Twitter va finalement ajouter un bouton pour modifier ses tweets

Le réseau social teste une fonction permettant d’éditer une publication a posteriori qu’il avait toujours refusée jusqu’ici pour préserver l'intégrité de la plateforme. Ce changement de pied intervient au lendemain de la prise de participation d’Elon Musk dans l’entreprise.

Le logo du réseau social Twitter
Le logo du réseau social Twitter
Crédit : LEON NEAL / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Ce n'était donc pas un poisson d'avril. Vendredi dernier, Twitter annonçait sur son compte officiel que le réseau social travaillait à ajouter un bouton permettant à ses utilisateurs de corriger leurs tweets après publication. Une piste de développement réclamée par de nombreux utilisateurs qu'il s'était toujours refusé à enclencher jusqu'à présent. L'annonce a finalement été confirmée ce mercredi 6 avril dans un message publié sur son compte de communication officiel

"Puisque tout le monde le demande... Oui, nous travaillons sur une fonction de modification depuis l’an dernier. Non, nous n’avons pas eu l’idée après un sondage", indique l'entreprise en référence à la consultation lancée par Elon Musk récemment.

Cette volte-face intervient dans une période importante pour l'avenir de Twitter. L'entreprise vient d'ouvrir les portes de son conseil d'administration à l'homme le plus riche de la planète, Elon Musk, qui est devenu lundi le premier actionnaire de la société en prenant une participation passive de 9,2% à son capital. Le PDG de Tesla et fondateur de SpaceX est connu pour être l'une des personnalités les plus critiques envers les mesures de modération prises par Twitter et un fervent défenseur de la liberté d'expression. Il a déjà promis des annonces importantes pour les mois à venir et sondé ses 80 millions de followers sur la possibilité d'ajouter un bouton "Modifier" ou de rendre transparent les algorithmes qui gèrent l'affichage des contenus sur la plateforme.

Un équilibre à trouver pour que la fonction ne devienne pas un outil au service de la désinformation

Depuis les débuts de Twitter, de nombreux usagers appellent à la mise en place d'un outil pour corriger les messages composés et envoyés trop hâtivement. Twitter s'y est toujours opposé jusqu'ici dans un souci de transparence pour préserver la spontanéité et l'intégrité de la plateforme face au fléau de la désinformation. "Nous avons envisagé les aspects pratiques mais nous ne le ferons probablement jamais", déclarait encore Jack Dorsey, fondateur de Twitter, dans une interview au magazine Wired en janvier 2021. 

À lire aussi

Son successeur, Parag Agrawal, qui a pris les rênes de l'entreprise en novembre dernier semble avoir des idées moins arrêtées sur la question. Jay Sullivan, responsable produit chez Twitter, a donné un aperçu des réflexions en cours au sein de la société dans un long post sur la plateforme.  "Nous explorons la façon de créer une fonction d’édition en toute sécurité", explique-t-il. Pour parer aux tentatives de manipulation de l'information, Twitter réfléchit aux meilleurs remparts à ériger, comme "des limites de temps, des contrôles et la transparence sur ce qui a été édité". À défaut, "le bouton Modifier pourrait être utilisé à mauvais escient pour détourner la conversation publique", selon lui.

La fonctionnalité va désormais entrer dans une phase expérimentale. Le bouton Modifier sera d'abord testé par les abonnés à Twitter Blue, le service premium de Twitter, qui donne accès à certaines fonctionnalités exclusives contre 3 dollars par mois, notamment la possibilité d'annuler un tweet durant quelques secondes après sa publication. La plateforme entend ainsi déterminer "ce qui fonctionne, ce qui ne marche pas et ce qui est possible".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/