1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Tesla met à jour son système d'autopilotage pour éviter de nouveaux accidents mortels
2 min de lecture

Tesla met à jour son système d'autopilotage pour éviter de nouveaux accidents mortels

Le fondateur et dirigeant de Tesla, Elon Musk, a indiqué lors d'une conférence de presse que cette mise à jour sera disponible d'ici deux semaines.

Les voitures les plus innovantes : Tesla Model S, l'électrique record
Les voitures les plus innovantes : Tesla Model S, l'électrique record
Crédit : DR
La rédaction numérique de RTL & AFP

Opération reconquête pour Tesla. Visé par une enquête fédérale et sous le feu des critiques depuis l'accident mortel qui a coûté la vie à un conducteur de Floride en mai lors d'une collision avec un camion, le constructeur américain de voitures électriques a annoncé dimanche 11 septembre une amélioration de son système d'autopilotage qui sera davantage basé sur l'utilisation de radars. 

Lors d'une conférence de presse téléphonique, le fondateur et dirigeant de Tesla, Elon Musk, a assuré que cette mise à jour, qui sera téléchargeable "dans deux semaines" sur ses modèles livrés depuis octobre 2014, aurait sauvé la vie du conducteur de la berline de luxe "Model S", équipée d'un logiciel permettant au véhicule d'effectuer différentes manoeuvres, comme ralentir, freiner ou se garer.

Jusqu'à présent, les voitures Tesla mettaient à contribution leur caméra et leur capacité à traiter les images pour repérer les objets sur les voies et adapter le comportement du véhicule en conséquence. Avec la mise à jour, le système donnera un rôle accru aux radars qui effectueront une vérification supplémentaire et pourront ordonner au logiciel de pilotage automatique de ralentir ou freiner en cas d'obstacle.

"Il n'y aura jamais zéro mort, zéro blessé"

Interrogé sur le fait de savoir si avec ces nouvelles fonctions, l'automobiliste tué aurait eu la vie sauve, Elon Musk a répondu par l'affirmative : "je crois que oui. Je crois qu'il est très probable que (le système) aurait vu un gros objet de métal et aurait freiné". Le 7 mai dernier sur une route de Floride (sud-est), cet automobiliste âgé d'une quarantaine d'années avait été tué lors d'une collision avec un poids-lourd que le système Autopilot n'avait pas détecté en raison de la météo et de la luminosité. Cela avait constitué le premier accident mortel impliquant un système d'aide à la conduite

À lire aussi

La technique du radar présente l'avantage par rapport au système visuel des caméras de percevoir "à travers la pluie, le brouillard, la neige, la poussière". "Cela devrait marcher avec un élan, parce qu'un élan est une grosse masse, mais peut-être pas avec une petite biche", a précisé Elon Musk. Cette mise à jour, développée au cours "des trois, quatre derniers mois" en interne, permet aussi au radar de percevoir son environnement au-delà du véhicule immédiatement devant le conducteur, en "rebondissant" sur celui-ci. 

Ce système "va vraiment faire une différence", a encore assuré le patron de Tesla ajoutant que, selon lui, cela améliorait "la sécurité, trois fois plus". Il s'est refusé à considérer cette modification comme "un rappel". 
Elon Musk a estimé que "la perfection en matière de sécurité était un but impossible". "Il n'y aura jamais zéro mort, zéro blessé", a-t-il affirmé ajoutant que pour atteindre "cette illusion" il valait mieux "rester à la maison, assis sur un coussin"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/