1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Swipebuster, le site qui permet de débusquer son partenaire sur Tinder
2 min de lecture

Swipebuster, le site qui permet de débusquer son partenaire sur Tinder

Moyennant quelques dollars, ce site internet propose de savoir si un internaute utilise (ou non) la fameuse application de dating.

Le site de rencontres Tinder
Le site de rencontres Tinder
Crédit : Michael Buckner / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Les partenaires infidèles qui utilisent Tinder n'ont qu'à bien se tenir. Depuis peu, il est désormais possible pour tout un chacun de découvrir leur présence sur la fameuse application de rencontres plus ou moins amoureuses. C'est en effet le service que propose le site internet Swipebuster.com, qui permet aux internautes de découvrir quelles sont les personnes de son entourage qui essaient de "matcher".

La démarche, on ne peut plus simple, se déroule en trois temps. Sur la page d'accueil du site internet, il faut d'abord renseigner le prénom, l'âge et le sexe que la personne recherchée affiche sur son compte Facebook (le réseau social étant indispensable pour créer un compte sur Tinder), puis il faut indiquer la zone géographique dans laquelle elle se trouvait.

Une fois ces informations indiquées, il y a une dernière étape indispensable consistant à sortir sa carte bancaire car, en effet, ce service a un coût : 4,99 dollars les 3 recherches, 9,99 dollars les 10 recherches et enfin 29,99 dollars pour 50 recherches. Ensuite, le tour est joué. Le site affiche toute une liste de profils correspondant aux critères de recherche mentionnés, précise la date de leur dernière connexion et s'ils cherchaient un homme ou une femme.

Le tutoriel de Swipebuster sur sa page d'accueil
Le tutoriel de Swipebuster sur sa page d'accueil
Crédit : Swipebuster

Aucune fraude

Pour fonctionner, Swipebuster n'utilise aucun procédé illégal. Il n'est en effet pas question ici d'un piratage de l'application et de ses données. Le site ne fait qu'accéder à la base de données mise à disposition par Tinder, via son interface de programmation (API) s'adressant aux développeurs qui souhaitent relier leur propre application ou site à Tinder.

À lire aussi

Il n'empêche que le site pose évidemment le problème de la confidentialité des données personnelles des utilisateurs. À en croire son créateur, un employé informatique qui souhaite conserver l'anonymat, c'était justement l'objectif recherché. "Nous nous attendons à avoir beaucoup d'impact et beaucoup de gens vont se rendre compte des données qu'ils ont en ligne", explique l'individu à Vanity Fair.

Pour l'heure, Tinder ne semble pas être particulièrement dérangé par l'existence de ce site. Contactée par le magazine américain, l'entreprise californienne prévient qu'elle ne compte pas empêcher le site d'accéder à sa base de données publique. "Les informations trouvables sur ce site sont des informations publiques que les utilisateurs de Tinder affichent sur leurs profils", explique un porte-parole. De quoi, peut-être, donner quelque sueurs froides aux 1,7% d'utilisateurs mariés qui utilisent Tinder, selon les chiffres communiqués en août 2015.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/