1 min de lecture Fil Futur

La messagerie Slack victime d'une panne mondiale pour la rentrée

Le logiciel de discussion Slack est hors service ce lundi 4 janvier depuis le milieu de l'après-midi. Cette messagerie collaborative s'est imposée comme un outil essentiel pour de nombreuses entreprises depuis le début de la pandémie.

La messagerie collaborative Slack a séduit de nombreuses entreprises durant la pandémie
La messagerie collaborative Slack a séduit de nombreuses entreprises durant la pandémie Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Coup dur pour Slack, en panne pour le premier jour de travail de l'année. La plateforme de discussion collaborative dédiée au milieu professionnel a connu une interruption de services ce lundi 4 janvier, jour de retour au travail ou au télétravail de nombreux employés en France et dans le reste du monde. 

Tous les services du logiciel sont affectés par l'incident. Les utilisateurs rencontrent des difficultés pour se connecter, charger des chaînes de discussion, envoyer ou lire des messages, échanger des fichiers, afficher des aperçus, lire des notifications, faire des recherches ou passer des appels. 

Les premiers dysfonctionnements sont survenus peu après 16 heures, heure française. Le site Down Detecter recense des dizaines de milliers de rapports d'incident dans le monde entier. L'entreprise a confirmé le problème sur son site Internet et indique qu'elle est en train d'enquêter sur le sujet.

Slack s'est imposé ces dernières années comme l'un des outils collaboratifs les plus prisés par les entreprises qui peuvent y créer des groupes privés au sein desquels leurs employés peuvent communiquer, partager des fichiers et utiliser de nombreux outils en ligne pour mener des projets au sein d'une interface particulièrement intuitive. 

À lire aussi
Cybersécurité
Fuite de données de santé : pourquoi les victimes n'ont toujours pas été prévenues

Fondée en 2013, Slack compte plus de 10 millions d'utilisateurs à travers le monde. Son usage s'est particulièrement développé avec la pandémie. La plateforme a été rachetée par le géant de l'informatique Salesforce pour près de 23 milliards d'euros fin 2020 afin de concurrencer Microsoft dans les logiciels d'entreprise.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fil Futur Travail Connecté
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants