1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Retour de Thomas Pesquet : "Il y a plein de choses à réapprendre", assure un ancien astronaute
1 min de lecture

Retour de Thomas Pesquet : "Il y a plein de choses à réapprendre", assure un ancien astronaute

INVITÉ RTL - Thomas Pesquet reposera les pieds sur Terre mardi après 18h de route depuis l'ISS. Il devra se réhabiliter à la vie sans apesanteur, une tâche compliquée pour tout astronaute.

Thomas Pesquet dans l'ISS le 30 avril 2021
Thomas Pesquet dans l'ISS le 30 avril 2021
Crédit : EUROPEAN SPACE AGENCY / AFP
Retour de Thomas Pesquet : "Il y a plein de choses à réapprendre", assure un ancien astronaute
08:30
Retour de Thomas Pesquet : "Il y a plein de choses à réapprendre", assure un ancien astronaute
08:30
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier - édité par Nicolas Barreiro

Après avoir passé les six derniers mois en orbite à bord de la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet va enfin retrouver la terre ferme mardi. Son départ est prévu ce dimanche 7 novembre et il devrait amerrir mardi matin très tôt au terme d'un périple de près de 18 heures. Au-delà de ce voyage éprouvant, reprendre des habitudes de Terrien s'annonce compliqué pour le spationaute français.

"Ils vont être fatigués bien sûr, parce que le voyage va être long", assure l'ancien astronaute français Michel Tognini, invité sur RTL. "Mais l'humain est extrêmement fort pour se réadapter. Au départ, ils vont marcher une heure par jour, ils vont y aller progressivement (…) il va faire trois semaines de réhabilitation pour réapprendre à marcher, comme un Terrien normal", détaille-t-il.

"Il y a plein de choses à réapprendre, c'est un apprentissage qui peut être assez lent", poursuit Michel Tognini en illustrant ses propos avec un exemple : "après mon premier vol, je tournais la tête à gauche, ma tête penchait à gauche et puis je ne pouvais plus la remettre droite parce que les muscles du cou étaient trop faibles". 

En plus la réhabilitation physique, "il y a une forme de tristesse. J'ai senti cette tristesse après mon vol", nous apprend l'astronaute. "Après avoir quitté le vaisseau, on se dit que la vie trépignante s'arrête, il faut aborder autre chose. Donc il faut l'aborder, être prêt à l'aborder et nous sommes accompagnés par des psychologues".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/