1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. "Race blanche" : les internautes s'enflamment sur Twitter après l'interview d'Alain Delon
1 min de lecture

"Race blanche" : les internautes s'enflamment sur Twitter après l'interview d'Alain Delon

REPLAY - CLICS À LA UNE - La polémique sur la "race blanche" de Nadine Morano ne cesse de rebondir depuis des semaines.

Alain Delon a volé au secours de Nadine Morano touchée par la polémique sur "la race blanche"
Alain Delon a volé au secours de Nadine Morano touchée par la polémique sur "la race blanche"
Crédit : AFP / RTL.fr
"Race blanche" : les internautes s'enflamment sur Twitter après l'interview d'Alain Delon
02:39
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Nadine Morano avait prévenu qu'elle recevait énormément de soutien - sur Internet, par courrier - après sa sulfureuse déclaration dans On n'est pas forcément couché sur France 2 et son allusion à la "race blanche". Avait-elle déjà reçu un petit mot de l'acteur Alain Delon ? Si la missive du mythique comédien ne lui était pas parvenue, il faut espérer que l'interview donnée à TV Magazine saura satisfaire l'ancienne ministre. 

S'il n'a pas "envie de juger ou d'en discuter", Alain Delon s'interroge dans les colonnes du magazine : "Le Kenya est un pays de quelle race ? Les gens sont noirs. C'est une polémique ridicule, grotesque, qui n'a aucun sens". Et Alain Delon de louer le courage de Nadine Morano : "Elle a des cou*****' de tenir comme elle tient et de dire : 'Je vous emmerde tous, je dis ce que je pense et je continuerai à le dire'. Chapeau !"

Les internautes n'ont que peu goûté ce soutien à l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy et cet énième résurrection de ce débat. Le soutien de Brigitte Bardot avait lui aussi fait réagir la toile.

Sur le réseau social "Alain Delon" comme le hashtag "#JeSuisDeRace" étaient parmi les termes les plus discutés ce mercredi 28 octobre 2015.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/