1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Pourquoi les voitures Apple sillonnent les routes de France
3 min de lecture

Pourquoi les voitures Apple sillonnent les routes de France

Depuis ce matin, des voitures bardées de capteurs et surmontées de caméras parcourent les routes franciliennes.

Le logo d'Apple sur la façade d'une musée à San Francisco en 2012
Le logo d'Apple sur la façade d'une musée à San Francisco en 2012
Crédit : KIMIHIRO HOSHINO / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

La rivalité entre Apple et Google se joue désormais sur les routes de l'Hexagone. Depuis lundi 27 juillet, des voitures estampillées "Apple Maps" sillonnent la France pour photographier ses chaussées et leurs alentours, révèle Le Figaro. Bardés de capteurs et surmontés de caméras, les vans Apple doivent collecter des données pour améliorer Apple Maps, Plans en français, l'application de cartographie lancée par le groupe informatique américain en 2012 sur iOS pour s'émanciper de Google Maps, le service de son concurrent. 

Sur son site internet, Apple indique que ses voitures circulent seulement en Île-de-France, dans les Hauts-de-Seine, dans les vingt arrondissements de la capitale, en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne. La France est le quatrième pays traversé par les voitures Apple après les États-Unis au printemps, puis la Grande-Bretagne et l'Irlande, où une centaine de villes ont déjà été couvertes.

Un Apple Street View dans les tuyaux

Apple n'a pas communiqué précisément sur les raisons des allées et venues de ses voitures en France. Au mois de juin dernier, la marque à la pomme indiquait toutefois  "conduire des véhicules autour du monde pour collecter des données qui seront utilisées pour améliorer Apple Maps" et seront publiées "dans les prochaines mises à jour de Plans". 

La marque à la pomme pourrait profiter des clichés de ses voitures pour enrichir son application de cartographie avec un mode de visualisation à 360 degrés permettant de faire des visites virtuelles à la manière de Street View, lancé par Google il y a huit ans. Pour l'heure, Plans propose un mode de vue standard à plat ou satellite, ainsi que la 3D dans une cinquantaine de villes. 

À lire aussi

Anticipant les accusations de collecte illégale de données privées ou d'atteinte au respect de la vie privée, Apple indiquait alors que les visages et les plaques d'immatriculation capturés par ses véhicules seront floutés. Des mesures qui ont déjà été prises pour Google, plusieurs fois épinglé par le passé.

Enrichir la base de données des points d'intérêts

Lors de la présentation d'iOS 9 à la conférence pour les développeurs, l'entreprise californienne a également promis des améliorations d'Apple Maps, avec notamment l'ajout d'informations sur les transports en commun ou les commerces de proximité et l'intégration de son assistant vocal Siri. Les clichés pourraient ainsi servir à alimenter la base de données des nombreux points d'intérêt de l'application. Les captures de devantures de magasins pourront par exemple illustrer leurs fiches d'informations. 

Jusqu'à présent, Apple utilisait des données fournies par des sites spécialisés partenaires comme TripAdvisor, Yelp ou TomTom. Depuis l'an dernier, elle incite les entreprises et les commerces à se mettre en avant sur son service en intégrant leur position géographique et en renseignant leurs informations via la plateforme Maps Connect.

Des débuts laborieux

Lancée il y a trois ans sur iPhone et iPad, il y a deux ans sur Mac, Plans vise à émanciper les appareils d'Apple de l'application de son concurrent Google, sur laquelle la marque à la pomme se reposait jusque-là. À ses débuts, l'application s'est attirée les foudres et les railleries des utilisateurs à cause de ses bugs et de ses imprécisions. Tim Cook avait même dû s'excuser et Apple se fendre d'un communiqué incitant ses utilisateurs à se tourner vers les services de la concurrence, faute d'avoir pu remplir ses engagements. Depuis, Apple n'a de cesse d'améliorer son service pour rattraper son retard sur Google.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/