1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Miss Nationale 2015 : l'élection de Miss Paris contestée
1 min de lecture

Miss Nationale 2015 : l'élection de Miss Paris contestée

REPLAY - Miss Nationale, le moins connu des trois concours de beauté français, a tourné au pugilat samedi 13 décembre à Arras.

L'élection de Miss Nationale 2015 a viré au scandale
L'élection de Miss Nationale 2015 a viré au scandale
Crédit : Capture d'écran Dailymotion
Laura Maucci

La révolte des Miss. Samedi 13 décembre à Arras, l'élection de Miss Nationale 2015 a été pour le moins chahutée.

Au départ, la soirée se déroule normalement : présentation des 24 candidates et défilé en maillot de bain. Miss Bretagne est la grande favorite. Mais c'est la représentante de Paris qui est élue.

Moment historique : un quarteron de Miss en colère tente un putsch et s'empare du micro. "Nous avons quelque chose à vous dire. Nous n’avons pas pu voter parce que le vote était truqué", lance l'amie d'une candidate devant l'assistance.

La rumeur se répandait depuis plusieurs jours à Arras. Les Miss en escarpins ont failli déposer leurs écharpes en signe de protestation. Les bruits de couloirs dénoncent un comité organisateur près de ses sous. Cela coûterait moins cher de réaliser la prochaine édition dans la capitale. Alors autant piper un peu les dés ! 

À lire aussi

Le concours Miss Nationale a été créé il y a deux par Michel Le Parmentier, un ancien du comité Miss France, et Elsa Mawart. Il n'a rien à voir avec Miss Prestige National, organisé par Geneviève de Fontenay, l'ancienne patronne de la société Miss France, entrée en dissidence en 2010.

À écouter

Miss Nationale 2015 : l'élection de Miss Paris contestée
00:01:08
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire