1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. 1er janvier 2018 : WhatsApp ne fonctionnera plus sur plusieurs (anciens) téléphones
1 min de lecture

1er janvier 2018 : WhatsApp ne fonctionnera plus sur plusieurs (anciens) téléphones

La société spécialisée dans la messagerie instantanée a annoncé qu'elle ne fonctionnera plus sur certains modèles de téléphones à partir du 1e janvier 2018, afin de mieux se développer sur les plateformes les plus utilisées.

Le logo du service de messagerie mobile WhatsApp.
Le logo du service de messagerie mobile WhatsApp.
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Sarah Belien

"Si vous utilisez un des appareils concernés, nous vous recommandons de passer à un nouvel Android, iPhone ou Windows Phone", indique WhatsApp dans une note sur son blog. Dans cette note, la société a listé les modèles de téléphones pour qui le service de messagerie ne fonctionnera plus dès le 1er janvier 2018.

La raison : se concentrer sur les plateformes mobiles "les plus utilisées" : "Lorsque nous avons lancé WhatsApp en 2009, les gens utilisaient leurs appareils mobiles d'une façon bien différente d'aujourd'hui."

Les modèles de téléphone concernés sont : le BlackBerry OS, le BlackBerry 10, le Windows Phone 8.0 et les modèles antérieurs. Le Nokia Symbian S60 a subi le même sort en juin dernier, et le Nokia S40 sera dans le même cas de figure à partir de fin 2018. Les personnes possédant un téléphone équipe des versions Android 2.3.7 et antérieures n'auront pour leur part plus WhatsApp à partir du 1er février 2020.

Pour WhatsApp, ces modèles "n'offrent plus le type de capacités dont nous avons besoin" afin de développer d'autres fonctionnalités.

Se recentrer sur les plateformes les plus utilisées

À lire aussi

La société fait valoir le fait qu'à ce moment-là, "près de 70% des smartphones achetés à l'époque avaient des systèmes d'exploitation BlackBerry et Nokia".

Et de préciser : "Les systèmes d'exploitation mobiles offerts par Google, Apple et Microsoft (qui représentent 99,5% des ventes aujourd'hui) représentaient moins de 25% des ventes d'appareils mobiles à l'époque".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/