1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Les mystérieux tatouages de Zlatan Ibrahimovic
1 min de lecture

Les mystérieux tatouages de Zlatan Ibrahimovic

REPLAY - L'attaquant suédois a inscrit des noms sur son corps, mais pourquoi ?

Zlatan Ibrahimovic a exhibé ses tatouages face à Caen, samedi 14 février
Zlatan Ibrahimovic a exhibé ses tatouages face à Caen, samedi 14 février
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
C'est sur le net du 16 février 2015
01:22
C'est sur le net du 16 février 2015
01:17

Samedi avait lieu le match de la 25e journée de ligue 1 PSG-Caen et dès la 2e minute du jeu, les supporters de Paris ont pu se réjouir d'un but marqué par le Suédois. Un beau geste tactique également apprécié des dames, puisque celui-ci en a profité pour retirer son maillot affichant fièrement un torse rempli de nouveaux tatouages.

Une célébration peu habituelle venant de l'attaquant et qui du coup a suscité beaucoup de commentaires, jusqu'à dimanche après-midi, où finalement le mystère a été levé. Tous ces tatouages, une cinquantaine au total, servent en réalité une bonne cause : une campagne de sensibilisation du programme alimentaire mondial. Les noms inscrits sur le haut de son corps sont ceux d'enfants victimes de la faim. "Si je pouvais j'écrirais chacun de ces prénoms sur ma peau", a-t-il ensuite indiqué dans une vidéo "mais il y a 805 millions de personnes qui souffrent de malnutrition et je ne suis pas si grand que ça", ajoute-t-il.

Des faux tatouages ?

Un coup de com' pour de nombreux internautes qui se demandent s'il va verser au passage une partie de son salaire. Pour la petite histoire, il semblerait que les tatouages soient des faux en revanche le carton jaune dont le joueur a écopé pour avoir tombé le maillot est bien réel. Bonne cause ou pas, le voilà privé de match le 1er mars prochain contre Monaco.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/