1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. L'herpès pour lutter contre le cancer de la peau ?
1 min de lecture

L'herpès pour lutter contre le cancer de la peau ?

REPLAY - Jeudi 28 mai est la journée mondiale de dépistage du mélanome et ce traitement innovant de chercheurs américains est un vrai espoir pour les malades.

Une dermatologue examine la peau d'une patiente (image d'illustration)
Une dermatologue examine la peau d'une patiente (image d'illustration)
Crédit : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Le virus de l'herpès pour lutter contre le cancer de la peau ?
00:01:44
Virginie Garin

Le virus de l'herpès ne guérit pas le cancer mais il ralentit sa progression de façon assez spectaculaire. Il permet à des personnes qui ont un mélanome déjà très avancé, qui ne s'opère plus, de vivre jusqu'à 3 ans de plus.

Des chercheurs américains ont découvert que le virus de l'herpès peut s'attaquer aux cellules cancéreuses et les détruire. Donc ils l'ont modifié génétiquement pour en faire un virus ami. Ils ont désactivé la partie qui rend malade, qui fait pousser les boutons. Et ce nouveau virus, ils l'utilisent pour traiter les mélanomes : ils font une piqûre, ils l'inoculent dans la tumeur. Le virus se multiplie et chaque fois détruit des cellules cancéreuses.

Des tests cliniques

Ce traitement est en phase de test clinique sur l'homme aux États-Unis et pourrait rapidement obtenir une autorisation de mise sur le marché là-bas car les résultats sont prometteurs. Il serait efficace sur 30% des malades et prolongerait la vie de plusieurs mois à trois ans. Cette technique s'appelle la virothérapie, c'est-à-dire utiliser un virus, le reprogrammer et lui donner une nouvelle mission pour détruire des tumeurs.

D'autres tests cliniques toujours aux États-Unis sont en cours pour soigner avec le virus de la rougeole cette fois des cancers du cerveau et de la plèvre (le cancer de l'amiante). Les tests sont moins avancés, mais c'est un vrai espoir. Encore une fois, il ne s'agit pas de guérir, mais de prolonger la vie et ce type de traitement provoque beaucoup moins d'effets secondaires que la chimiothérapie.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.