1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. L'Écosse veut interdire les OGM dans ses cultures
1 min de lecture

L'Écosse veut interdire les OGM dans ses cultures

S'appuyant sur de nouvelles règles européennes, le gouvernement écossais veut préserver le "statut vert et propre" de son pays.

Un nouveau compromis laisse à chaque Etat membres de l'UE le choix d'interdire ou non la culture des OGM (photo d'illustration).
Un nouveau compromis laisse à chaque Etat membres de l'UE le choix d'interdire ou non la culture des OGM (photo d'illustration).
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'Ecosse a décidé d'interdire la culture d'OGM sur son territoire a annoncé dimanche le ministre aux Affaires rurales, Richard Lochhead. "M. Lochhead a confirmé que le gouvernement écossais comptait profiter des nouvelles règles européennes qui permettent aux pays de refuser individuellement les cultures OGM autorisées par l'UE", a détaillé le ministère dans un communiqué.

Préserver une "image" positive

"Nous n'avons pas la preuve que les consommateurs écossais sont demandeurs de produits OGM et je suis inquiet du fait qu'autoriser des cultures OGM en Ecosse puisse porter tort à notre image de pays propre et vert, et puisse ainsi remettre en cause l'avenir d'un secteur de l'alimentation et la boisson qui pèse 14 milliards de livres", a justifié M. Lochhead, cité dans le communiqué.

Selon une décision en janvier du Parlement européen, tout pays de l'Union peut évoquer des motifs socio-économiques, environnementaux ou d'aménagement du territoire pour s'opposer à des cultures OGM sur son territoire, même si une autorisation a été délivrée au niveau de Bruxelles pour les semences concernées. Le gouvernement britannique est favorable aux cultures OGM mais les questions de politique agricole sont décentralisées et appartiennent donc aux gouvernements autonomes régionaux du pays.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/