1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Intelligence artificielle : quand Google permet de "composer avec Bach"
1 min de lecture

Intelligence artificielle : quand Google permet de "composer avec Bach"

À l'occasion du 334e anniversaire de la naissance du compositeur allemand Jean-Sébastien Bach, ce jeudi 21 mars, Google a décidé de lui rendre hommage en publiant un Doodle musical piloté par l'intelligence artificielle.

Intelligence artificielle : quand Google permet de "composer avec Bach"
Intelligence artificielle : quand Google permet de "composer avec Bach"
Crédit : Capture d'écran Google
Julien Chabrout

Google célèbre Jean-Sébastien Bach. Pour fêter les 334 ans de la naissance du célèbre compositeur allemand, ce jeudi 21 mars, le moteur de recherche a publié un Doodle musical interactif piloté par l'intelligence artificielle. Une bonne manière de s'initier à la musique classique en seulement quelques minutes.

Rien de plus simple pour composer avec le musicien. Il suffit de cliquer sur le logo jaune modifié par Google pour l'occasion et intitulé "hommage à Jean-Sébastien Bach" puis d'ajouter quelques notes sur la portée. "Notre machine utilisera l'intelligence artificielle pour harmoniser vos mélodies à ma façon", écrit Google. 

Au final, un petit morceau improvisé dont le résultat satisfera sans doute l'utilisateur, même sans avoir aucune notion en musique. Google propose de "partager votre oeuvre avec le reste du monde" et "d'aider à améliorer les résultats de notre machine".

306 compositions de Bach analysées par Google

Comme le note Numerama, cela laisse donc à penser que la somme des contenus agrégés sera peut-être réutilisée par le géant américain pour enrichir son algorithme.

À lire aussi

Pour arriver à ce travail, le célèbre moteur de recherche a analysé 306 compositions du compositeur pendant trois ans, afin "d'appendre à cette machine à identifier des séquences et à créer des harmonies à partir de vos notes", précise Google. L'animation restera en place le vendredi 22 mars. Elle sera ensuite disponible sur le site de Google rassemblant tous les Doodle.

En février dernier, le géant de la téléphonie chinoise Huawei avait composé une fin à la célèbre partition du compositeur allemand Franz Schubert, la Symphonie n° 8, plus célèbre sous le nom de symphonie inachevée, en utilisant déjà l'intelligence artificielle. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire