3 min de lecture Call of Duty

INFOGRAPHIE - Call of Duty : ce qu'on attend du nouvel opus, "Advanced Warfare"

INFOGRAPHIE - "Call Of Duty : Advanced Warfare" sort ce 4 novembre sur consoles et PC, et promet de renouveler une franchise qui s'essouffle.

Call of Duty, un géant du jeu de guerre
Call of Duty, un géant du jeu de guerre Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
Charline Buda
Charline Buda
et Paul Guyonnet

Chaque année, c'est l'événement phare du développeur Activision : la sortie d'un nouveau jeu vidéo de la série Call Of Duty, COD pour les intimes. Ce jeu de tir à la première personne ("First-Person Shooter", en anglais) est l'un des plus populaires du genre... Mais commence à lasser peu à peu.

Car depuis plusieurs années, le monde du jeu vidéo est unanime : la série se fatigue, surtout après le décevant "Call Of Duty : Ghosts", sorti l'année dernière. Il faut s'y attendre, un genre aussi calibré que celui du FPS devient très vite répétitif et sans surprise, avec des campagnes prenantes mais très courtes. C'est seulement le mode multijoueur en ligne qui assure la longévité de la saga Call of Duty. Le onzième opus, baptisé "Call of Duty : Advanced Warfare", sort ce 4 novembre sur consoles de salon et PC, et nous promet la renaissance de la franchise via plusieurs nouveautés.

Un bond dans le temps comme jamais

Contrairement à la série "Modern Warfare", dont l'histoire se déroule entre 2011 et 2016, étendue sur trois opus, et "Black Ops II", dont une partie du jeu se situe en 2025"Advanced Warfare" se passe en 2054. Sledgehammer Games, le studio qui a conçu le jeu, surfe donc sur la vague des atmosphères et décors futuristes, comme vus auparavant dans les jeux "Destiny" et "Titanfall", ou encore le film "Elysium". 

Le personnage principal est équipé d'un exosquelette, qui lui permet de bondir dans les airs, d'accélérer sa course pour éviter les balles, ou de ralentir pour viser avec précision. Un changement qui peut paraître anodin, mais va en vérité radicalement changer la façon de jouer à Call of Duty : fini les interminables séquences où il faut ramper pour arriver à son but. Maintenant, le joueur va pouvoir sauter par-dessus les obstacles et utiliser l'accélération pour éviter toutes les balles sans effort.

>
Official Call of Duty®: Advanced Warfare - "Collapse" Gameplay Video

De nouvelles armes high-tech

À lire aussi
jeux vidéo
Call of Duty : Black Ops 3 a été le jeu vidéo le plus vendu de 2015

Même si les plus gros changements se font dans la manière de jouer elle-même, les développeurs contribuent aussi à l'ambiance futuriste avec de nouvelles armes. Grenades à tête chercheuse, scanners, et même armes laser qui envoient des rayons d'énergie ; et sur les champs de bataille, on affrontera des tanks qui marchent et des essaims de drones.

Des graphismes comme au cinéma

Là encore, Sledgehammer suit la tendance : depuis quelques années, les jeux vidéos sont conçus de plus en plus comme des films, emboîtant le pas au très cinématographique "Heavy Rain" en 2010. De vrais acteurs sont choisis pour jouer des personnages de jeux vidéos, comme Ellen Page dans "Beyond : Two Souls", ou encore Norman Reedus dans le prochain opus de la série Silent Hill, "Silent Hills", à sortir en fin d'année.

Résultat, Kevin Spacey joue Jonathan Irons, propriétaire d'une armée privée, et est l'un des personnages principaux du jeu, avec une modélisation faciale incroyablement fidèle grâce à la technologie motion-capture. Le jeu voit aussi défiler des paysages du monde entier, et on espère que, contrairement aux autres opus, celui-ci profitera au maximum des effets de caméra et de lumière, les graphismes de la franchise étant souvent décevants.

>
Bande-annonce officielle Call of Duty®: Advanced Warfare [FR]

Quelques nouveaux modes de jeu

Outre la durée de campagne solo un peu rallongée (environ 8 heures de jeu au lieu des traditionnelles 6), un nouveau mode de jeu à destination des débutants fait son apparition en multijoueur. Plus besoin d'avoir peur de se faire ridiculiser face à des joueurs confirmés. Une douzaine de catégories multi sont compilées dans "Advanced Warfare", dont un mode qui mélange handball et jeu de tir, où on ne peut pas tirer quand on a le ballon. Assez pour compenser l'éviction des modes zombie et invasion alien, disponibles seulement en téléchargement ?

Une application iOS gratuite

Activision a lancé, avec le jeu, une "application compagnon" gratuite sur iOS. Pas de possibilité de jouer à "Advanced Warfare" lui-même, mais un système de "guerre des clans", qui offre accès à un jeu par équipe, pour se mesurer avec ses amis contre d'autres "clans". Un chat est aussi disponible, ainsi qu'un salon où consulter l'historique de son équipe et les scores de chacun.

>
Call Of Duty rassemble des joueurs de tous âges, des ados aux pères de famille. Crédit Média : Jacques Serais / RTL | Durée : | Date :

Activision voit déjà "Call of Duty : Advanced Warfare" comme le meilleur épisode de toute la saga, même après la révolution "Modern Warfare" d'il y a sept ans, un opus devenu depuis une référence dans le genre du FPS. Mais si la franchise n'arrive pas à se renouveler, elle pourra très vite tomber en déclin, surtout face aux FPS nouvelle génération comme "Destiny". Et si au final, le plus grand ennemi de COD, c'était lui-même ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Call of Duty Infographie Jeux vidéo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants